profils de l'action climatique au Québec
array(26) { ["ID"]=> int(34546) ["post_author"]=> string(2) "16" ["post_date"]=> string(19) "2020-12-08 04:46:36" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2020-12-08 09:46:36" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(64) "Action climatique : les 6 profils de la population québécoise" ["post_excerpt"]=> string(388) "On ne partage pas tous les mêmes sentiments vis-à-vis des défis du climat. L’édition 2020 du Baromètre de l’action climatique* identifie six profils différents au sein de la population québécoise. Mais qu’est-ce qui les distingue vraiment ? Unpointcinq a réalisé six infographies pour vous permettre de mieux les comprendre et de vous y reconnaître. " ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(35) "profils-action-climatique-barometre" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-12-10 09:13:38" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2020-12-10 14:13:38" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(31) "https://unpointcinq.ca/?p=34546" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" ["header"]=> string(4) "blog" ["displayCategories"]=> bool(true) }
Created with Lunacy 6 min

Action climatique : les 6 profils de la population québécoise

On ne partage pas tous les mêmes sentiments vis-à-vis des défis du climat. L’édition 2020 du Baromètre de l’action climatique* identifie six profils différents au sein de la population québécoise. Mais qu’est-ce qui les distingue vraiment ? Unpointcinq a réalisé six infographies pour vous permettre de mieux les comprendre et de vous y reconnaître.

Les volontaires

Les volontaires jouent dans les ligues majeures de l’action climatique. Manger moins de viande, composter, prendre les transports en commun, ça les connaît. Mais on dit bien que personne n’est parfait… Ça fait longtemps qu’ils ont renoncé aux pailles en plastique, mais était-ce vraiment une bonne chose pour contrer le réchauffement de l’atmosphère? Parce que ce qui est bon pour l’environnement ne l’est pas forcément pour le climat. On a l’impression d’agir, on se donne bonne conscience, mais si au final ça ne compte pas ou peu… (Ne revenez pas pour autant aux pailles en plastique, les tortues vous remercieront!)

 

L’astuce d’Unpointcinq pour les volontaires : continuez à vous informer et à vous questionner sur les gestes que vous posez afin de trouver ceux qui ont le plus d’impact positif sur le climat. Vous voulez avoir la plus petite empreinte carbone possible sans y perdre la tête? Ça tombe bien, on vous a déniché quelques lectures!

 

 

Les optimistes

On les appelle optimistes, mais on aurait aussi bien pu les nommer altruistes. Agir pour le climat, ils font ça pour leurs enfants, leurs petits-enfants, leurs voisins, les voisins de leurs voisins… Ils savent bien que les changements climatiques vont bouleverser nos vies, mais ils gardent confiance. Ils sentent que, collectivement, nous avons lancé le train de l’action climatique et qu’il ne va pas s’arrêter, car nous allons trouver des solutions. Bon, c’est super d’être optimiste, mais on se permet quand même de leur donner un p’tit conseil d’ami : s’assurer d’enlever leurs lunettes roses de temps en temps pour vérifier s’ils ne pourraient pas en faire encore plus.

 

L’astuce d’Unpointcinq pour les optimistes : prenez un pas de recul pour évaluer les gestes que vous posez. Sont-ils aussi efficaces pour le climat que vous pensez? Vous pourriez être surpris!

 

Les techno-optimistes

Comme leur nom l’indique, ils misent gros sur la technologie pour relever les défis climatiques. Mais – et là on leur fait un gros high five! – en attendant que des robots révolutionnaires pompent le CO2 en trop dans l’atmosphère, ils ne restent pas les bras croisés. D’ailleurs, personne ne le devrait selon eux. Ils savent quoi faire et ils le font, et c’est même plutôt facile, selon eux. Alors oui, parfois ils ressentent de la culpabilité ou de l’impuissance, mais cela ne devrait pas les freiner dans leur élan!

 

L’astuce d’Unpointcinq pour les techno-optimistes : continuez à cultiver les émotions positives qui vous habitent (fierté, sentiment d’utilité…). Et surtout, continuez à agir! Il n’y a pas de meilleur remède pour combattre le sentiment d’impuissance. On a d’ailleurs ressorti quelques articles juste pour vous :

 

 

Quel climato-actif êtes-vous? Vous le saurez avec notre quiz!

 

Les inquiets

Les changements climatiques, ça les… inquiète (oui, elle est facile, mais on assume!). Ils n’ont pas vraiment l’impression que ça bouge autour d’eux, alors ça n’aide pas tellement à les rassurer. De toute façon, à leurs yeux, personne n’en fait assez, que ce soit les gouvernements, les entreprises, les individus, etc. Ils sont plus motivés que les autres à agir, même s’ils ne savent pas trop par où commencer. Ils trouvent ça bien beau de lâcher la voiture ou de passer au zéro déchet, mais ça ne leur paraît pas franchement applicable dans leur quotidien. Et pourtant… Il y a mille façons d’agir pour le climat, c’est sûr qu’il y en a quelques-unes qui leur correspondent.

 

L’astuce d’Unpointcinq pour les inquiets : lisez… Unpointcinq. Non non, ne partez pas! On ne fait pas de l’autopromo (OK, un peu quand même), mais c’est parce qu’on a plus de 500 contenus qui montrent des initiatives à travers tout le Québec. Si ça ne vous convainc pas que ça bouge tout partout… En voici quelques-uns :

 

Les inactifs

Disons les choses comme elles sont : les changements climatiques, ce n’est pas vraiment leur priorité. Comme ils ne voient pas trop comment ça pourrait les affecter personnellement, difficile pour eux de se motiver. D’autant qu’ils ne trouvent pas ça facile d’agir… En fait, l’urgence climatique, c’est plus un problème de société, mais ça ne les concerne pas directement pensent-ils. Pourtant, plus de canicules, moins de neige en hiver, plus d’allergies saisonnières… Ça devrait les toucher, non?

 

L’astuce d’Unpointcinq pour les inactifs : trouvez ce qui vous motive! Il y a mille façons d’agir pour le climat (oui, on se répète) et mille raisons de le faire. À vous de trouver celles qui vous inspirent. Ça tombe bien, on a pour vous deux ou trois articles tout droit sortis du four (électrique, bien sûr!).

 

Les indifférents

Ils ne sont ni naïfs ni niaiseux. Ils le savent que les changements climatiques sont une réalité – et non pas un vaste complot mondial – et ils connaissent les gestes qui ont le plus d’impact sur le climat (mieux que bien des activistes écolos, oui oui!). Mais voilà, ils ne comprennent pas tout le raffut qu’on fait autour de ça et ce n’est clairement pas une priorité pour eux. Pour le reste de la population non plus, leur semble-t-il. Alors, pourquoi changer leurs habitudes? Peut-être parce qu’ils pourraient y gagner?

 

L’astuce d’Unpointcinq pour les indifférents : il y a plein d’avantages à agir pour le climat, et pas juste pour les autres. On en a repéré quelques-uns, triés sur le volet. Ça ne vous tente pas trop de les lire? Dites-vous qu’au pire, vous aurez perdu deux minutes; au mieux, vous aurez trouvé des arguments à opposer à votre cousin grano du Plateau la prochaine fois que vous le verrez!

 

Tous nos articles sur le Baromètre de l’action climatique*

 

 
* Sondage en ligne réalisé du 14 au 19 septembre 2020 par Léger auprès d’un échantillon représentatif de 2003 personnes adultes résidant au Québec. Les résultats sont pondérés selon l’âge, le sexe, la région, la langue maternelle, la scolarité et la présence d’enfants au sein du ménage des répondants.

Le Baromètre de l’action climatique est une réalisation du Laboratoire de l’action climatique, une collaboration entre Unpointcinq et une équipe de recherche de l’Université Laval.

Suivez-nous sur FacebookTwitterLinkedIn et Instagram.