bottes d'hiver, chaussures, hiver, bottes, cordonnier, cordonnerie, cuir, entretien chaussures d'hiver,
array(26) { ["ID"]=> int(33605) ["post_author"]=> string(2) "47" ["post_date"]=> string(19) "2020-11-16 06:00:48" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2020-11-16 11:00:48" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(58) "Conseils de cordonniers pour mettre l’hiver à vos pieds" ["post_excerpt"]=> string(240) "Au Québec, novembre s’accompagne d’un rituel aussi vieux que l’hiver : on sort les bottes pour affronter la saison froide. Pour éviter de malmener le climat et notre porte-monnaie, des cordonniers nous indiquent la marche à suivre." ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(35) "bottes-d-hiver-conseils-cordonniers" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-11-15 22:12:24" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2020-11-16 03:12:24" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(31) "https://unpointcinq.ca/?p=33605" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" ["header"]=> string(4) "blog" ["displayCategories"]=> bool(true) }
© Envato
Created with Lunacy 4 min

Retombées positives générales

Conseils de cordonniers pour mettre l’hiver à vos pieds

Au Québec, novembre s’accompagne d’un rituel aussi vieux que l’hiver : on sort les bottes pour affronter la saison froide. Pour éviter de malmener le climat et notre porte-monnaie, des cordonniers nous indiquent la marche à suivre.

Acheter une nouvelle paire de bottes chaque hiver n’est pas vraiment climato-sympathique. Vous en doutez? Moins de 5 % des 20 milliards de paires de chaussures produites chaque année dans le monde sont recyclées ou réutilisées. Le reste va à la décharge ou moisit dans les armoires pendant des années. Pour éviter de participer au carnage, pas de secret : il faut garder ses bottes le plus longtemps possible. Le cuir est un matériau plus durable que le synthétique, mais à la production, il émet presque deux fois plus de gaz à effet de serre (GES) par kilogramme que son imitation. Autrement dit, il est avantageux de choisir le cuir si on parvient à le faire durer deux fois plus longtemps. Comment faire? En entretenant bien ses bottes.

bottes d'hiver, chaussures, hiver, bottes, cordonnier, cordonnerie, cuir, entretien chaussures d'hiver,
Il est avantageux de choisir le cuir pour ses bottes d'hiver, si on parvient à le faire durer deux fois plus longtemps.

En hiver, le principal ennemi du cuir est le calcium que les municipalités épandent dans les rues pour faire fondre la glace. « Il faut l’enlever tout de suite, sinon il peut marquer le cuir », explique Daniel Robitaille, cordonnier depuis 45 ans chez Cordonnerie Orsainville à Québec. Un chiffon humide passé régulièrement permettra de s’attaquer aux taches récentes. Pour celles qui commencent à s’incruster, « on peut utiliser une recette maison, à base d’eau et de vinaigre blanc », ajoute l’artisan. Chez Chaussures Danie à Rimouski, le cordonnier Émile Bernard préconise plutôt d’employer de l’eau tiède et du savon doux, puis de laisser sécher à l’air.

Si elles ne sont pas traitées, ces taches donneront un aspect crouté au cuir et le fragiliseront. Puisque mieux vaut prévenir que guérir, l’achat d’un protecteur en vaporisateur est un bon investissement, souligne Daniel Robitaille : en créant une pellicule protectrice sur le cuir, il va empêcher la formation de taches. Il prolongera donc substantiellement la durée de vie des bottes.

Des petites attentions appréciées par les souliers

À rebours de la mode qui impose ses nouveaux modèles chaque saison, des bottes d’hiver de qualité représentent un investissement qu’il vaut la peine de chouchouter. Bien hydrater le cuir l’empêchera de sécher et de fendiller. Pour ce faire, le cirage est le produit tout désigné et permettra en plus à la chaussure de garder son éclat.

Daniel Robitaille fait remarquer que, de nos jours, il existe des cuirs huilés qui sont imperméabilisés au moment du tannage et pour lesquels on peut se passer d’entretien les premiers temps. Pour ce qui est du suède ou du nubuck, le cordonnier de Québec met en garde : surtout, ne pas utiliser de cirage qui va lui retirer son aspect soyeux, mais opter pour des protecteurs en vaporisateur. Pour la semelle, Daniel Robitaille préfère le caoutchouc, qui s’use lentement alors que les matériaux synthétiques, eux, finissent par fendre.

Toutes les bottes se réparent, sauf que, des fois, ça ne vaut pas la peine d’un point de vue financier.
Nabil, cordonnerie 2002 à Saint-Jérôme

De manière générale, nouer une relation avec son cordonnier de quartier est une bonne idée : il pourra prodiguer ses conseils pour l’entretien et intervenir en cas de pépin. Les cordonniers sont capables de réparer à peu près tout, du remplacement d’un talon ou d’un œillet au retapage de votre semelle trouée. « Toutes les bottes se réparent, sauf que, des fois, ça ne vaut pas la peine d’un point de vue financier », dit Nabil, de la Cordonnerie 2002 à Saint-Jérôme. Il coûtera en effet plus cher de faire réparer un modèle synthétique bon marché que d’en racheter un neuf.

Enfin, comme toutes les années, ce maudit hiver finira par finir et on pourra, de nouveau, remiser nos bottes pour quelques mois. À ce moment-là, le cordonnier Émile Bernard de Rimouski suggère de les entreposer au sec, à l’abri de la lumière et de la chaleur, bref de leur accorder un repos bien mérité!

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram.