gaspillage alimentaire, Verdun, Montréal, banque alimentaire, compost, action climatique, changements climatiques, Maison de l'environnement, Nature Action Québec,
array(26) { ["ID"]=> int(35184) ["post_author"]=> string(2) "80" ["post_date"]=> string(19) "2020-12-22 06:00:49" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2020-12-22 11:00:49" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(60) "Gaspillage alimentaire : Verdun prend soin de sa communauté" ["post_excerpt"]=> string(177) "Unpointcinq et Tabloïd s’unissent pour vous présenter des Québécoises et des Québécois qui placent l’action climatique au cœur de leurs initiatives." ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(57) "gaspillage-alimentaire-verdun-prend-soin-de-sa-communaute" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-12-22 10:33:59" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2020-12-22 15:33:59" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(31) "https://unpointcinq.ca/?p=35184" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" ["header"]=> string(4) "blog" ["displayCategories"]=> bool(true) }
Created with Lunacy 5 min

Gaspillage alimentaire : Verdun prend soin de sa communauté

Unpointcinq et Tabloïd s’unissent pour vous présenter des Québécoises et des Québécois qui placent l’action climatique au cœur de leurs initiatives.

Grâce au lancement d’un circuit court de lutte contre le gaspillage alimentaire, quelque 16 tonnes de nourriture ont été collectées, puis redistribuées cette année dans l’arrondissement de Verdun, à Montréal. Un bel exemple d’action climatique qui bénéficie à toute une communauté à l’approche de Noël.

Des organismes se retroussent les manches à Verdun pour répondre à l’incertitude de nombreuses personnes habitant l’arrondissement, qui, en raison de la pandémie, trouvent les factures d’épicerie encore plus difficiles à payer. Pour combattre l’insécurité alimentaire, un circuit court (CC) a été mis sur pied. Coordonné par la Maison de l’environnement, un organisme sans but lucratif géré par Nature Action Québec qui a reçu le mandat d’écoquartier par l’arrondissement de Verdun, ce parcours d’approvisionnement local évite aux commerces de Verdun de gaspiller en redonnant les aliments non utilisés aux plus démunis de la communauté.

Une escouade de bénévoles est responsable d’aller collecter plusieurs fois par semaine les denrées alimentaires invendues ou inutilisées des commerces, organismes et institutions partenaires situés à Verdun et en périphérie (à LaSalle et à Ville-Émard). Elles sont ensuite remises à des organismes communautaires pour le tri, la transformation et la distribution. Les aliments « récupérables » sont loin d’être rares, quand on sait que 11,2 millions de tonnes d’aliments sont gaspillées inutilement au Canada chaque année, selon Second Harvest… De quoi nourrir tous les Canadiennes et Canadiens pendant cinq mois!

Le circuit court représente l’un des volets alimentaires d’Un toit, une table pour tous du Projet impact collectif (PIC), financé par Centraide du Grand Montréal et porté par la Table de quartier la Concertation en développement social de Verdun (CDSV). « Le CC est le fruit d’un travail collectif important qui a permis d’arriver à ce genre de résultats », nous a expliqué Laurent Rousseau, qui coordonne le CC pour l’écoquartier.

gaspillage alimentaire, Verdun, Montréal, banque alimentaire, compost, action climatique, changements climatiques, Maison de l'environnement, Nature Action Québec,
gaspillage alimentaire, Verdun, Montréal, banque alimentaire, compost, action climatique, changements climatiques, Maison de l'environnement, Nature Action Québec,

Agir en connaissance de cause

Le circuit actuel, mis en place après un projet pilote lancé en 2019, s’est beaucoup étendu depuis un an. Le CC compte désormais 15 partenaires donateurs et 6 organismes alliés, et ce n’est pas rien. Depuis le début de 2020, ces derniers ont contribué à collecter environ 16 000 kg de denrées alimentaires, ce qui a permis à plusieurs centaines de Verdunois de manger sainement chaque semaine!

C’est gratifiant de savoir qu’autant de monde mange un repas santé!
Roxanne Tisdall, de l’organisme Repaire jeunesse Dawson

« C’est primordial pour nous d’assister cette initiative, c’est gratifiant de savoir qu’autant de monde mange un repas santé! » nous a confié Roxanne Tisdall de l’organisme Repaire jeunesse Dawson. Évidemment, le tri et la transformation génèrent leur lot de pertes. « Pour réduire encore plus l’empreinte écologique du quartier, il fallait détourner les résidus des poubelles », nous a précisé le coordinateur. Les résidus du circuit sont eux-mêmes redirigés vers une coopérative locale. La coop CAUS a aidé à composter 325 kg de résidus alimentaires en 2020.

Les résidus alimentaires pourrissant dans les dépotoirs sont nocifs pour l’environnement, car ce sont d’importants producteurs de méthane, un gaz à effet de serre (GES) 25 fois plus puissant que le CO2 en potentiel de réchauffement du globe. C’est pourquoi le gaspillage alimentaire devrait être une priorité dans la lutte contre les changements climatiques. Selon la FAO, la nourriture produite sans être mangée est responsable de l’émission de 3,3 Gt de GES chaque année dans le monde, soit plus du double des émissions issues des transports routiers aux États-Unis en 2010.

L’avantage d’agir à l’échelle d’un arrondissement

En implantant le CC dans Verdun, l’idée n’était pas de répéter le travail d’autres acteurs qui agissent sur ces enjeux comme Moisson MTL, mais de compléter leur travail plus localement. Et le CC a un avantage climatique de taille : le circuit est court (justement) et local, ce qui rend possible l’élimination d’émissions de GES liées au transport des denrées.

L’avenir semble prometteur pour le circuit court, mais son financement prendra fin après 2022. D’ici là, l’objectif est de créer un espace collectif : « L’idée est que le CC s’arrime à cet espace pour l’approvisionnement, avec des cuisines pour la transformation, par exemple. Ça, c’est le gros projet à venir, notre vision », a révélé M. Rousseau.

Les donateurs partenaires du circuit court verdunois :

IGA Gérard Champagne ltée; IGA Marché d’alimentation Champagne inc.; Marché Branche d’Olivier; Marché Tondreau; Fruiterie Vert pomme; Fromagerie Copette & Cie; Épicerie chez Robin marché local; Réseau-Bénévoles de Verdun; jardins communautaires Les Pouces verts; Société Saint-Vincent de Paul de Verdun; Hôpital de Verdun; Centre d’hébergement de LaSalle; Centre d’hébergement Yvon-Brunet; Centre d’hébergement Réal-Morel; Transition Verdun.

Les organismes communautaires partenaires :

Casa C.A.F.I./Centre d’Aide aux Familles Immigrantes; Repaire jeunesse Dawson; Toujours Ensemble; Maison Benoit Labre; Maison d’Accueil des Nouveaux Arrivants (MANA) de L’Île-des-Sœurs; Coopérative de solidarité Abondance Urbaine Solidaire/CAUS.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram.