Beaconsfield : des poubelles intelligentes pour réduire les GES

Depuis qu’elle a instauré une collecte des ordures intelligente, en 2016, la Ville de Beaconsfield, dans l’ouest de l’île de Montréal, a diminué de 51 % la quantité de déchets qu’elle envoie à l’enfouissement. Voici comment.

Techno / 16 juillet 2018
Moins de GES !

Lorsqu’elle a lancé un projet pilote visant l’optimisation de sa gestion des matières résiduelles, en 2014, la municipalité de Beaconsfield était la deuxième plus grande productrice de déchets de l’île de Montréal (sur 33 villes et arrondissements évalués). À peine deux ans plus tard, elle est celle qui envoie le moins d’ordures à l’enfouissement!

Comment est-elle parvenue à ce spectaculaire résultat en si peu de temps? En faisant payer les citoyens chaque fois qu’ils sortent leurs poubelles.

Poubelles à puces

Voici comment ça fonctionne : au début du projet, on a fourni aux ménages un bac doté d’un transpondeur – une puce, si vous préférez – afin d’enregistrer le nombre de fois où il est levé par le camion-benne. C’est le bon vieux principe de l’utilisateur-payeur qui s’applique : plus on sort sa poubelle, plus on paie. Sûr que Ti-Mé n’aurait pas apprécié…

Implantée officiellement en janvier 2016, la collecte intelligente des ordures incite les citoyens « à faire un meilleur tri de leurs déchets domestiques et à composter davantage », souligne le directeur du développement durable de Beaconsfield, Andrew Duffield. D’autant que la municipalité a distribué gratuitement des composteurs, maintenant adoptés par la moitié des ménages, selon lui.

En outre, comme les citoyens paient selon la fréquence à laquelle les éboueurs vident leurs bacs à ordures, certains voisins ont décidé de mettre leurs détritus en commun afin de faire des économies. Pas fou!

Rayon climat, la beauté de l’histoire, c’est que la baisse de la quantité de déchets a aussi permis de réduire le nombre de camions à ordures sur les routes. Avant 2016, huit camions étaient nécessaires pour effectuer la collecte; aujourd’hui, Beaconsfield n’en compte que quatre! La Ville économise donc de l’argent et diminue de façon importante la quantité de gaz à effet de serre (GES) produit par l’enfouissement.

Ça sent meilleur, tout d’un coup…

Beaconsfield : des poubelles intelligentes pour réduire les GES 4min.