Innovation, action climatique, changements climatiques, journalisme de solutions, sciences, climat, scientifiques,
array(26) { ["ID"]=> int(35514) ["post_author"]=> string(2) "37" ["post_date"]=> string(19) "2021-01-01 06:00:48" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2021-01-01 11:00:48" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(48) "Ces scientifiques qui veulent sauver la planète" ["post_excerpt"]=> string(245) "La pandémie n’a pas laissé de répit aux chercheurs qui étudient le climat et ses dérèglements, car si le nouveau coronavirus capte l’attention du monde, notre devenir sur Terre n’en reste pas moins suspendu à sa température future." ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(58) "innovation-ces-scientifiques-qui-veulent-sauver-la-planete" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-12-28 15:07:50" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2020-12-28 20:07:50" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(31) "https://unpointcinq.ca/?p=35514" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" ["header"]=> string(4) "blog" ["displayCategories"]=> bool(true) }
©envato
Created with Lunacy 2 min

Ces scientifiques qui veulent sauver la planète

01 janvier 2021 - Geoffrey Dirat,

La pandémie n’a pas laissé de répit aux chercheurs qui étudient le climat et ses dérèglements, car si le nouveau coronavirus capte l’attention du monde, notre devenir sur Terre n’en reste pas moins suspendu à sa température future.

Face aux changements climatiques, la communauté scientifique québécoise se divise grosso modo en deux. D’un côté, il y a ceux qui les caractérisent, étudient leur ampleur, prévoient leur évolution, évaluent leurs répercussions. De l’autre, il y a ceux qui cherchent par différents moyens à réduire nos émissions de gaz à effet de serre – individuellement et collectivement – ou à nous aider à nous adapter aux nouvelles réalités du climat et à leur lot plus ou moins prévisible de catastrophes naturelles. Ingénieurs, anthropologues, analystes du cycle de vie font preuve d’ingéniosité, d’audace et de pragmatisme pour trouver des solutions concrètes à des problèmes nouveaux.

Ces femmes et ces hommes qui travaillent souvent dans l’ombre, L’actualité et Unpointcinq veulent les mettre en lumière et vous en présentent six.

Un outil pour consommateurs avertis

Cécile Bulle et son équipe travaillent sur une boussole permettant d’évaluer le cycle de vie de centaines de produits et services utilisés par les Québécois.

La deuxième vie du pont Champlain

Vincent Guimont-Hébert contribue à un des plus importants chantiers de déconstruction écoresponsable au pays.

Exploiter les mines sur quatre roues

La technologie élaborée par Émilie Nadeau et son équipe va permettre de récupérer 95 % des composants des batteries de voitures électriques.

Apprendre ensemble à s’adapter

Le laboratoire de la professeure à l’ENAP Marie-Christine Therrien souhaite enseigner aux villes à devenir résilientes en s’inspirant des catastrophes du passé.

Le recycleur de déchets électroniques

L’entreprise de Mohamed Khalil transforme les déchets électroniques en matières premières, qui serviront à leur tour à produire de nouveaux appareils.

Les relations humaines d’abord

Les recherches de l’anthropologue Geneviève Brisson permettent de mieux comprendre les conséquences psychologiques et sociales liées à la gestion d’un désastre naturel.

Produite par Unpointcinq pour L’actualité, la série de portraits «Ces scientifiques qui veulent sauver la planète» a été initialement publiée dans le numéro de décembre 2020 de L’actualité.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram.