array(26) { ["ID"]=> int(39895) ["post_author"]=> string(2) "16" ["post_date"]=> string(19) "2021-06-04 11:30:17" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2021-06-04 15:30:17" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(49) "Action climatique: les bonnes nouvelles du 4 juin" ["post_excerpt"]=> string(389) "Des actionnaires d’ExxonMobil et Chevron forcent les deux pétrolières à se soucier des changements climatiques. À noter aussi parmi les bonnes nouvelles qui nous ont allumées dernièrement : le lancement d’un défi pour les jeunes climato-actifs, une glace molle végétalienne au lait d’avoine sucrée à l’érable 😋 et une aide financière du fédéral pour vos rénos!" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(53) "action-climatique-les-bonnes-nouvelles-du-4-juin-2021" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2021-06-18 11:21:25" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2021-06-18 15:21:25" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(31) "https://unpointcinq.ca/?p=39895" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" ["header"]=> string(4) "blog" ["displayCategories"]=> bool(true) }
Created with Lunacy 3 min

Retombées positives générales

Action climatique: les bonnes nouvelles du 4 juin

Des actionnaires d’ExxonMobil et Chevron forcent les deux pétrolières à se soucier des changements climatiques. À noter aussi parmi les bonnes nouvelles qui nous ont allumées dernièrement : le lancement d’un défi pour les jeunes climato-actifs, une glace molle végétalienne au lait d’avoine sucrée à l’érable 😋 et une aide financière du fédéral pour vos rénos!

Quand les actionnaires exercent leur superpouvoir sur les pétrolières

« An historic moment for investor action on climate change » [Un moment historique pour l’action des investisseurs sur le changement climatique]. C’est en ces termes que le média spécialisé en finance durable Responsible Investor a qualifié le coup de force de certains actionnaires d’ExxonMobil et de Chevron, la semaine passée. Lors de l’assemblée générale d’ExxonMobil, ces derniers ont installé au conseil d’administration deux des quatre candidats proposés par Engine N° 1, une société d’investissement qui appelait l’entreprise à moins miser sur le pétrole et le gaz et plus sur les énergies renouvelables. Ils ont aussi voté en faveur d’une résolution obligeant la pétrolière américaine à produire un rapport pour vérifier si ses activités de lobbying s’alignaient bien avec les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat. Les actionnaires de Chevron ont pour leur part voté, à 61 %, en faveur d’une proposition demandant que l’entreprise réduise les émissions de gaz à effet de serre de ses produits, et ce malgré l’opposition du conseil d’administration.

Pour la spécialiste en finance durable, Rosalie Vendette, ces deux nouvelles sont enthousiasmantes : « Quand j’ai commencé ma carrière dans le domaine il y a près de 20 ans, j’espérais des moments comme ceux-là où l’on sent vraiment que les actionnaires exercent leur influence et mettent tout le poids de leurs capitaux au service d’un rendement financier qui ne se fait pas au détriment de la planète », commente la blogueuse d’Unpointcinq qui, dans un de ses derniers billets, expliquait justement que les investisseurs québécois ont plus de pouvoir qu’ils ne le pensent. À bon entendeur…

Pousser la jeunesse à l’action (climatique)

Trois organisations environnementales lancent « Change ton empreinte », un nouveau défi de réduction de gaz à effet de serre par, et pour les 13-17 ans. Afin de former le comité de jeunes climato-actifs qui pilotera le projet, la Coop FA, le GRAME et GUEPE cherchent 13 Montréalais allumés qui ont une âme de Greta Thunberg. Les adolescents sélectionnés seront épaulés par différents experts qui les aideront à développer leur fibre entrepreneuriale et à découvrir les rouages de la communication sur les réseaux sociaux. L’expérience est rémunérée et se déroulera au mois de juillet. À terme, le défi « Change ton empreinte » se déploiera cet automne dans les écoles de Montréal. Une première expérience professionnelle qui a du sens pour tout ado interpellé par les enjeux environnementaux. Date limite pour les candidatures : le 22 juin.

Se régaler avec un cornet léger en GES

Alors que le beau temps et la chaleur s’installent, Séva, une jeune entreprise de Québec fait son entrée sur le marché avec une nouvelle sorte de crème glacée molle végétalienne : de la glace au lait d’avoine sucrée à l’érable. Créé par un duo père-fille d’acériculteurs, cette crème glacée nouveau genre pèse moins lourd sur le climat que celles qu’on retrouve habituellement à la crèmerie du coin puisqu’elle ne contient aucun produit laitier ni œuf. L’entreprise américaine Ben & Jerry’s a d’ailleurs montré dans une analyse de cycle de vie que les produits laitiers représentent la moitié des émissions de gaz à effet de serre d’une pinte de crème glacée. La distribution de ces « molles » végétaliennes commence cet été. Soyez donc à l’affût lors de votre prochain passage au bar laitier, vous pourriez bien y déguster un cornet à la vanille ou à la framboise signé Séva.

Les premières saveurs proposées par Séva sont framboise et vanille. ©Courtoisie

Un coup de pouce d’Ottawa pour des rénos écoénergétiques

Avis aux propriétaires qui veulent rénover leur résidence principale tout en réduisant l’impact sur le climat de leur « maison sucrée maison ». Le gouvernement fédéral a lancé, le 27 mai dernier, un nouveau programme de subvention qui offre aux Canadiens une aide financière pouvant aller jusqu’à 5000 $ pour rendre leur domicile moins énergivore. Elle peut servir par exemple à installer un nouveau système de chauffage ou des panneaux solaires, à remplacer des portes et fenêtres, à améliorer l’isolation des murs, etc. Pour en bénéficier, les intéressés doivent soumettre une demande en ligne afin de déclencher le processus. Celui-ci débutera par une évaluation effectuée par un conseiller énergétique certifié (financée à hauteur de 600 $ par Ottawa) afin de déterminer quels sont les besoins et quelles rénovations seront admissibles au remboursement, sachant que les matériaux de construction doivent être achetés au Canada.

Avec cette nouvelle « Subvention pour des maisons plus vertes », le gouvernement fédéral souhaite faire d’« une pierre, trois coups » : il veut alléger la facture des propriétaires, lutter contre les changements climatiques et créer plus de 100 000 emplois. Bon à savoir : l’aide cessera d’être disponible quand 700 000 propriétaires seront inscrits. Alors, n’attendez pas.

Plus d’infos ici ou en appelant au 1 833 674-8282.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram.