Assemblées d’actionnaires, finances, fonds ESG,
array(29) { ["ID"]=> int(38063) ["post_author"]=> string(2) "86" ["post_date"]=> string(19) "2021-04-05 09:30:20" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2021-04-05 13:30:20" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(0) "" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(49) "assemblees-d-actionnaires-changements-climatiques" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2021-04-05 09:49:10" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2021-04-05 13:49:10" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(56) "https://unpointcinq.ca/?post_type=blog-post&p=38063" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(9) "blog-post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" ["displayCategories"]=> bool(true) ["displayAuthor"]=> bool(false) ["displayAuthorBottom"]=> bool(true) ["header"]=> string(4) "blog" ["page_banner_options"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } }
©I'm friday / Shutterstock
Created with Lunacy 5 min

Assemblées d’actionnaires: comment allez-vous voter cette année?

Le printemps est le signe du renouveau. Dans le monde des affaires, c’est aussi la « saison des assemblées d’actionnaires », ce moment où les conseils d’administration et les équipes de direction vont à la rencontre des actionnaires. Tout cela, bien entendu, virtuellement depuis le début de la pandémie.

Pour les entreprises qui font appel à l’épargne du public et dont les actions sont cotées en bourse, les assemblées annuelles sont fréquentées par des milliers d’actionnaires et sont souvent couvertes par les journalistes. Elles peuvent vous sembler ennuyeuses, car procédurales, mais au-delà des apparences se cachent de réels débats, voire parfois des affrontements.

L’assemblée est l’occasion non seulement de présenter les résultats de l’année précédente, mais aussi, et surtout, d’élire les administrateurs, de confirmer les auditeurs et de traiter d’autres questions, qui peuvent être financières ou liées à des sujets environnementaux, sociaux et surtout de gouvernance des sociétés (les fameux critères ESG). Derrière l’élection des administrateurs se cachent des enjeux de taille. Par exemple :

  • quelle est la composition du conseil d’administration? Est-elle diversifiée tant sur le plan socioculturel que sur le plan des expériences d’affaires? Le conseil décide de la stratégie de l’entreprise, puis donne mandat à la direction de la déployer. Donc, les membres du conseil d’administration ont une énorme responsabilité sur leurs épaules.
  • le travail du conseil est-il satisfaisant, notamment au chapitre des objectifs de performance fixés pour l’équipe de direction et de la rémunération qui s’ensuit ? Si l’on souhaite que la durabilité soit prise en compte, cela doit aussi se refléter dans la rémunération.

Comment fonctionne le vote?

Chez les investisseurs institutionnels (régimes de retraite, fonds communs de placement, etc.), le vote est pris au sérieux. La plupart d’entre eux adoptent une politique d’exercice des droits de vote, dans laquelle se trouvent des positions sur une foule de sujets. Les plus sérieux effectuent une reddition de compte auprès de leurs clients et/ou bénéficiaires, ou encore auprès du grand public. Donc même si vous ne votez pas directement, d’autres le font pour vous!

Les entreprises et le climat

Depuis des années déjà, les entreprises répondent à des demandes d’information sur leurs actions face aux changements climatiques. La nouveauté, c’est que le sujet du climat est de plus en plus abordé dans des assemblées sur le plan de la gouvernance. On est en droit de se demander si au moins un des administrateurs a des connaissances en la matière, non? On peut chercher à savoir si l’ensemble du conseil se soucie non seulement de l’impact à long terme des activités commerciales de l’entreprise sur les changements climatiques, mais aussi de l’impact de ces derniers sur les activités de l’entreprise. Le conseil doit-il modifier la stratégie de l’entreprise en conséquence? Est-ce que les objectifs de performance qui déterminent la rémunération des dirigeants intègrent des dimensions environnementales?

Des assemblées à surveiller cette année!

Au Canada, la « saison des assemblées » commence par celles des banques, où des investisseurs sollicitent l’appui d’autres investisseurs aux demandes qu’ils adressent. Plusieurs questions cette année seront débattues en lien avec le climat, comme on peut le voir ci-dessous.

Société Questions d’actionnaires en lien avec le climat Date de l’assemblée annuelle
Banque Laurentienne Prêts liés à des activités polluantes ou qui contribuent au réchauffement de la planète. 6 avril
BMO Carboneutralité 7 avril
CIBC Carboneutralité 8 avril
RBC Cible de réduction des gaz à effet de serre 8 avril
Banque Scotia Économie circulaire 13 avril
Banque Nationale Prêts liés à des activités polluantes ou qui contribuent au réchauffement de la planète 23 avril

Les banques ne sont pas les seules à être interpellées à ces sujets. La Pétrolière Impériale l’est aussi. Selon le système de retraite collectif québécois Bâtirente, un actionnaire de l’entreprise, avoir un objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre pour 2023 est bien, mais il est important de se doter d’une stratégie à long terme. C’est pourquoi Bâtirente a soumis une proposition d’actionnaires qui demande à l’entreprise de s’engager à devenir carboneutre d’ici 2050. L’Impériale recommande de rejeter cette proposition. Verdict le 4 mai lors de l’assemblée.

Aux États-Unis, une coalition d’actionnaires ayant beaucoup d’expérience – l’Interfaith Center on Corporate Responsibility (ICCR) — a recensé pas moins de 250 propositions d’actionnaires déposées par ses membres. Elles portent toutes sur des sujets ESG. Après plusieurs années en tête, le climat passe en deuxième position des sujets cette année avec 54 propositions, derrière ceux de diversité et justice raciales. Voici deux assemblées à surveiller parmi d’autres :

  • Exxon Mobil (le 26 mai) : 3 des 6 propositions d’actionnaires portent sur le climat.
  • Chevron (le 27 mai) : 2 des 6 propositions d’actionnaires portent sur le climat.

Pour les plus curieux

  • Pour en savoir plus sur les enjeux ESG abordés, je vous conseille les rapports des tendances ESG préparés par le Groupe investissement responsable avec qui j’ai collaboré ces deux dernières années.
  • Pour savoir si une entreprise américaine que vous détenez en portefeuille est visée par une proposition d’actionnaires, consultez cette section du site de l’ICCR.
  • Le répertoire des propositions soumises par le Mouvement d’éducation et de défensse des actionnaires (MÉDAC) aux banques canadiennes se trouve ici.
  • Pour connaître les positions de vote de la Caisse de dépôt et placement du Québec et consulter les votes enregistrés, rendez-vous ici.

Vous avez plus de pouvoir que vous le pensez!

Si nous voulons que les entreprises prennent au sérieux l’urgence climatique ou tout autre problème environnemental ou social, le changement doit se produire au sommet, sur le plan des conseils d’administration.

Comme les membres de ces conseils sont élus chaque année par les actionnaires, il y a lieu de s’interroger sur l’identité de ces actionnaires. Eh bien, dans le passé, j’avais l’impression que ces personnes étaient des millionnaires et des milliardaires; bien sûr qu’il y en a. Mais j’ai appris que la grande majorité des actions des sociétés cotées appartiennent à des régimes de retraite et des véhicules de placement collectif, comme les fonds communs de placement.

Et qui sont les investisseurs de ces fonds de pension et de ces véhicules de placement collectif? Des gens comme vous et moi. Nous tous, quoi!

Dans mon premier billet, je vous expliquais que vous avez plus de pouvoir que vous le pensez. Le vote aux assemblées annuelles en est un exemple concret.

Alors, comment allez-vous voter cette année?

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram.