Mégane Mongeon, Laboratoire des jeunes journalistes en environnement, Sors de ta bulle, Fondation Monique-Fitz-Back, seconde main, friperie,
array(26) { ["ID"]=> int(41598) ["post_author"]=> string(2) "93" ["post_date"]=> string(19) "2021-02-19 06:00:54" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2021-02-19 11:00:54" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(45) "Mégane Mongeon : la génératrice d’idées" ["post_excerpt"]=> string(111) "Interpellée par la lutte aux changements climatiques, Mégane Mongeon est aussi une passionnée d’écriture." ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(37) "megane-mongeon-la-generatrice-d-idees" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2021-09-16 16:25:33" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2021-09-16 20:25:33" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(31) "https://unpointcinq.ca/?p=41598" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" ["header"]=> string(4) "blog" ["displayCategories"]=> bool(true) }
«Le geste que je trouve important pour l’environnement, c’est d’acheter des articles de seconde main.» ©OksaLy/envato
Created with Lunacy 2 min

Mégane Mongeon : la génératrice d’idées

Interpellée par la lutte aux changements climatiques, Mégane Mongeon est aussi une passionnée d’écriture.

Par Mégane Mongeon, 14 ans, École secondaire Hormisdas-Gamelin, à Gatineau, en Outaouais
Jeune journaliste en environnement Sors de ta bulle – Cohorte 2021

Mon cerveau n’arrête jamais : il a toujours adoré inventer des histoires! Mais ces dernières années, j’ai surtout été interpellée par le journalisme, grâce au journal étudiant de ma région, mais aussi dans l’idée de pouvoir communiquer de l’information qui me passionne aux lecteurs. C’est l’une des principales raisons qui m’ont amenée à me joindre au Laboratoire des jeunes journalistes en environnement, la protection de la planète étant mon autre motivation. C’est parfois difficile d’en parler d’une nouvelle manière puisqu’on pense que tout a déjà été dit sur tous les sujets, mais moi, il me reste plein d’idées que je veux partager.

Mégane Mongeon, Laboratoire des jeunes journalistes en environnement, Sors de ta bulle, Fondation Monique-Fitz-Back,
Mégane Mongeon

Le geste dont je suis fière

Le geste que je trouve important pour l’environnement, c’est d’acheter des articles de seconde main. Je suis une grande partisane de cette action : les articles reviennent moins chers, ce qui est bon pour ton portefeuille, et ils aident la planète, car en les achetant, tu évites que des articles réutilisables finissent dans les sites d’enfouissement.  

Le geste que je ne pose pas

J’aimerais vraiment pouvoir consommer moins de viande et acheter mes articles en vrac. Malheureusement, c’est compliqué, parce que je ne paie pas mon épicerie et que j’habite assez loin des commerces en vrac. Un jour, quand j’aurai mon petit appartement proche d’une épicerie zéro déchet, je pourrai le faire!

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram.