Les Îles reines de la récup

Quatrième étape de notre tour du Québec à bécik, les îles de la Madeleine sont aussi belles qu’isolées. Construire ici implique nécessairement d’importer des matériaux ou de les exporter à plus de 1500 km lorsqu’ils sont en fin de vie. Un sérieux enjeu en termes d’empreinte carbone. Cette situation a incité l’archipel à se prendre en main. Depuis deux ans, le Centre de Recherche pour les Milieux Insulaires et Maritimes (CERMIM) y a lancé la Matériauthèque, un nouveau genre de magasin de réno. Sa particularité: tout ce qui y est vendu vient de la récup. On vous y emmène.

Économie / 21 octobre 2019

Le Climatobécik de Fabien Jouanjean

Retombées positives

  • Baisse de la pollution
  • Bien dans sa communauté
  • Plus dans ses poches
Voir toutes les retombées positives de l'action climatique
Les Îles reines de la récup 4min.