labrecque municipalité nourricière
array(26) { ["ID"]=> int(22888) ["post_author"]=> string(2) "18" ["post_date"]=> string(19) "2019-09-19 06:02:24" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2019-09-19 10:02:24" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(28) "Ça pousse au coin de la rue" ["post_excerpt"]=> string(412) "Durant tout l’été, notre journaliste Fabien Jouanjean a parcouru 3000 km à bécik à travers le Québec, à la rencontre de celles et ceux qui font l’action climatique au quotidien. Il en a rapporté cinq reportages tournés à Labrecque, Rivière Saint Jean de Magpie, Longue Pointe de Mingan, Ekuanitshit, Cap aux Meules, L'Etang du Nord, Amqui, Métis sur mer et Sainte Luce. Voici la première étape." ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(34) "municipalite-nourriciere-labrecque" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-02-03 20:06:21" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2020-02-04 01:06:21" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(31) "https://unpointcinq.ca/?p=22888" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" ["header"]=> string(4) "blog" ["displayCategories"]=> bool(true) }
Created with Lunacy 4 min

Ça pousse au coin de la rue

Durant tout l’été, notre journaliste Fabien Jouanjean a parcouru 3000 km à bécik à travers le Québec, à la rencontre de celles et ceux qui font l’action climatique au quotidien. Il en a rapporté cinq reportages tournés à Labrecque, Rivière Saint Jean de Magpie, Longue Pointe de Mingan, Ekuanitshit, Cap aux Meules, L’Etang du Nord, Amqui, Métis sur mer et Sainte Luce. Voici la première étape.

Si vous vous promenez à Labrecque, ne soyez pas surpris de croiser aux coins des rues des plants de tomates, des zucchinis, des poireaux ou du basilic. Depuis deux ans, plusieurs villages du Saguenay–Lac-Saint-Jean se sont déclarés municipalités nourricières. Une façon de s’adapter aux changements climatiques en donnant accès à des aliments frais et de qualité produits sur place. Dans le cadre de mon Climatobécik sur les routes du Québec, j’ai rencontré cet été Marie-Lyse et Michelle, deux Saguenéennes impliquées qui nous en disent plus sur cette démarche en expansion au Québec.