En avance face au recul

Durant tout l’été, notre journaliste Fabien Jouanjean a parcouru 3000 km à bécik à travers le Québec, à la rencontre de celles et ceux qui font l’action climatique au quotidien.

Vivre ici / 02 octobre 2019

À l’occasion de la deuxième étape de ce voyage, gros plan sur Rivière-Saint-Jean, village le plus touché par l’érosion des berges au Québec. Une réalité devenue urgence face aux changements climatiques, et contre laquelle la municipalité se bat au quotidien. Celle-ci s’appuie notamment sur les études de l’Université du Québec à Rimouski qui n’hésite pas à employer les grands moyens pour mieux comprendre le phénomène.

Retombées positives

  • Bien dans sa communauté
  • Bien dans sa tête
Voir toutes les retombées positives de l'action climatique
En avance face au recul 4min.