Trois plateformes de covoiturage à la loupe

covoiturage au Québec
array(26) { ["ID"]=> int(21297) ["post_author"]=> string(2) "53" ["post_date"]=> string(19) "2022-06-02 16:39:02" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2022-06-02 20:39:02" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(44) "Trois plateformes de covoiturage à la loupe" ["post_excerpt"]=> string(240) "Tenté par le covoiturage, mais pas encore prêt à sauter le pas ? Alors que le prix de l’essence atteint des sommets, on a passé au crible les principales options pour partager les coûts et trouver le « lift » idéal." ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(21) "covoiturage-au-quebec" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2022-06-02 17:17:59" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2022-06-02 21:17:59" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(31) "https://unpointcinq.ca/?p=21297" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" ["header"]=> string(4) "blog" ["displayCategories"]=> bool(true) }
© Shutterstock / Laura Beach
Created with Lunacy 3 min

Retombées positives générales

02 juin 2022 - Aurélie Lagueux-Beloin, Du tyrannosaure au climat

Tenté par le covoiturage, mais pas encore prêt à sauter le pas ? Alors que le prix de l’essence atteint des sommets, on a passé au crible les principales options pour partager les coûts et trouver le « lift » idéal.

Les trois quarts des ménages québécois possèdent une voiture qui, bien souvent, roule sans être au maximum de sa capacité. Pourquoi ne pas offrir une place à un ou deux passagers? Ou se laisser conduire jusqu’à destination en embarquant dans la voiture d’un autre? À moins d’être du genre solitaire, on ne peut qu’y gagner.

Pour vous aider à faire vos premiers pas dans le covoiturage, comme passager ou conducteur, Unpointcinq a étudié l’offre des différents services. La pandémie a bouleversé le marché et plusieurs joueurs ont disparu ces dernières années. Mais, avec le prix de l’essence qui monte, qui monte, qui monte… le covoiturage retrouve des couleurs, notamment sur les réseaux sociaux. Faites votre choix !

> AmigoExpress

  • Membres : 680 000 (partout au Canada)
  • Paiement en ligne : oui
  • Application mobile : oui
  • Courtes et longues distances : oui
  • Fréquences des départs : ***

C’est sans doute la plateforme de covoiturage la plus connue au Québec. AmigoExpress est adaptée aux trajets entre les grandes villes comme aux déplacements en région et offre une grande quantité de départs, particulièrement pour les transports longue distance. C’est toutefois le service le plus dispendieux, avec des frais d’adhésion annuels (7,50 $) et des frais de réservation (5 $) pour chaque covoiturage.

> Poparide

  • Membres : 500 000 (partout au Canada)
  • Paiement en ligne : oui
  • Application mobile : oui
  • Courtes et longues distances : oui
  • Fréquences des départs : **

Application la plus récente dans l’univers québécois du covoiturage pour des déplacements longue distance, l’entreprise canadienne Poparide propose des départs où les frais de réservation représentent 20% du coût du trajet. En plus des conducteurs qui publient leurs départs, places disponibles et le coût par place, les passagers peuvent annoncer les trajets qu’ils recherchent. C’est l’option la plus économique, mais Poparide demeure moins achalandée qu’AmigoExpress.

> Covoiturage.ca

  • Membres : 210 500 (partout au Canada)
  • Paiement en ligne : non
  • Application mobile : non
  • Courtes et longues distances : oui
  • Fréquences des départs : **

Mieux connue du côté anglophone sous le nom de Ridesharing.com, Covoiturage.ca couvre le Canada d’un océan à l’autre, ainsi que les États-Unis. Au Québec, l’axe Montréal-Québec est toujours le plus populaire, mais plusieurs nouvelles destinations longue distance ont été ajoutées ces dernières années. Covoiturage.ca a abandonné les tarifs de réservation variables en fonction des distances et le paiement en ligne. Les covoitureurs gèrent désormais entre eux l’échange d’argent.

Et les groupes Facebook?

Peu importe la destination, il y a fort à parier qu’il existe un groupe Facebook de covoiturage qui réponde à vos besoins! Nombreux et dynamiques, ces groupes regroupent souvent des milliers de conducteurs et constituent une solution de rechange intéressante aux plateformes de covoiturage. Par exemple, le groupe Covoiturage « Montréal-Sherbrooke » compte plus de 17 000 membres et de nouvelles offres y sont publiées quotidiennement. Le groupe de covoiturage « Québec->Montréal et Montréal->Québec » réunit plus de 27 500 membres et plus de 250 publications – offres et recherches de covoiturages – ont été échangées en mai 2022. Cependant, un transport trouvé sur Facebook est moins sécuritaire puisqu’il n’y a pas de vérification des conducteurs ou des passagers.

Une première version de ce texte a été publiée le 17 juin 2019.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram. Abonnez-vous à notre infolettre