Techno Pneu, pneus, pneu, remoulage de pneus, recyclage, recycler des pneus, Recyc-Québec, cycle de vie d'un pneu,
array(26) { ["ID"]=> int(37347) ["post_author"]=> string(2) "60" ["post_date"]=> string(19) "2021-03-05 09:00:59" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2021-03-05 14:00:59" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(31) "Le roi incontesté du remoulage" ["post_excerpt"]=> string(220) "Recycler et revaloriser des pneus, c’est bien; les remettre en circulation, c’est encore mieux. C’est ce à quoi s’emploie Techno Pneu, une entreprise de Rimouski qui remoule des pneus depuis trois générations." ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(51) "techno-pneu-le-roi-inconteste-du-remoulage-rimouski" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2021-03-04 21:13:33" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2021-03-05 02:13:33" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(31) "https://unpointcinq.ca/?p=37347" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" ["header"]=> string(4) "blog" ["displayCategories"]=> bool(true) }
©Courtoisie
Created with Lunacy 4 min

Le roi incontesté du remoulage

05 mars 2021 - Maxime Bilodeau, En paix avec ses contradictions

Recycler et revaloriser des pneus, c’est bien; les remettre en circulation, c’est encore mieux. C’est ce à quoi s’emploie Techno Pneu, une entreprise de Rimouski qui remoule des pneus depuis trois générations.

Remouler un pneu usagé est un procédé à la fois simple et complexe. L’opération, en grande partie automatisée et faite au moyen d’un laser, consiste à râper le caoutchouc d’un pneumatique jusqu’à la carcasse, puis à lui appliquer une nouvelle couche de caoutchouc avant de le mouler de nouveau à haute température et à haute pression. L’inspection du produit fini se fait par schérographie, une technique de détection optique des défauts de fabrication.

Voilà pour la partie simple de l’histoire. Celle-ci se complique lorsqu’il est question de la provenance des pneus et de leurs qualités intrinsèques. « Le remoulage exige une collecte manuelle des pneus qui sont entreposés chez les garagistes, dont nous sommes dépendants de la bonne volonté. De plus, les pneus fabriqués en Chine, de qualité moindre, ne peuvent être remoulés, tout comme ceux qui l’ont déjà été, ou qui sont brisés ou cloutés », explique Jean-François Marquis, vice-président de Techno Pneu, le seul remouleur de pneus au Québec et l’un des rares au Canada.

Basée à Rimouski et fondée en 1948 par Wilfrid, le grand-père de Jean-François, Techno Pneu remoulait déjà des pneus à carcasse diagonale dans les années 1960 et 1970 [NDLR : la carcasse d’un pneu est composée de plusieurs nappes de fils d’acier disposées de manière diagonale ou radiale].

Techno Pneu, pneus, pneu, remoulage de pneus, recyclage, recycler des pneus, Recyc-Québec, cycle de vie d'un pneu,
Jean-François et Éric Marquis assument la relève de l’entreprise familiale Techno Pneu. ©Courtoisie

« Puis, l’avènement des pneus radiaux a changé la donne », raconte celui qui assume la relève de l’entreprise familiale avec son frère Éric. Techno Pneu compte aujourd’hui 90 employés. Bon an, mal an, elle donne une seconde vie à plus de 40 000 pneus!

Un effort concerté

Pour arriver à ses fins, Techno Pneu s’appuie sur un précieux allié : Recyc-Québec. Responsable du Programme québécois de gestion des pneus hors d’usage, l’organisme alimente l’entreprise en vieux pneus, en plus de lui verser des subventions prévues à cet effet.

« Les pneus pouvant être remoulés sont ceux qui arrivent en fin de vie, mais qui ne sont pas usés à la corde, indique Frédéric Dutil, agent de développement industriel chez Recyc-Québec, qui procède au tri des pneus. Il faut aussi privilégier les pneus de VUS et de camionnettes, des véhicules dont la popularité n’a cessé de croître dans les dernières années. » Exit les ferrailleurs et autres « cours à scrap »; l’approvisionnement se fait directement auprès des garagistes, surtout pendant les saisons de changement de pneus, au printemps et à l’automne.

Mine de rien, Techno Pneu donne ainsi un sacré coup de pouce au climat. « Chez nous, la fabrication d’un pneu remoulé requiert 13 litres d’huile brute de pétrole au lieu des 35 litres nécessaires pour produire un pneu neuf », souligne Jean-François Marquis. Faites le calcul : cela représente une économie annuelle de près d’un million de litres d’hydrocarbures, soit à peu près l’équivalent d’une piscine semi-olympique!

La fabrication d’un pneu standard génère 333 kg d’équivalent CO2, pour une durée de vie moyenne de 6 à 10 ans, dépendamment du kilométrage effectué. Selon le manufacturier Continental, 61 % de l’impact sur le climat d’un pneu provient des matières premières nécessaires à sa fabrication.

Une fois remis en circulation, ces pneus peuvent être achetés par les automobilistes pour une fraction du prix des pneus conventionnels. Vous avez donc tout à gagner à en demander à votre fournisseur, d’autant plus que des essais pilotés par le magazine Protégez-Vous, en collaboration avec Recyc-Québec, ont démontré que ces pneus « sont tout aussi efficaces et sécuritaires que les autres pneus testés, autant des modèles haut de gamme que chinois », résume Frédéric Dutil. En outre, la durée de vie des pneus remoulés serait similaire à celle des pneus neufs, selon Techno Pneu.

Du chemin à faire

Écologiques, performants et moins chers : les pneus remoulés ont tout pour plaire. Malgré tout, ils ne sont pas très populaires auprès des Québécois, dont la consommation de pneus augmente pourtant au même rythme que l’accroissement du parc automobile. Recyc-Québec estime qu’en 2019, quelque 7,6 millions de pneus ont été collectés et revalorisés. De ce nombre, environ 46 000 ont été remoulés (0,6 %). Les pneus qui ne peuvent être remoulés sont recyclés en objets moulés (tapis, paillis, etc.) dans une proportion de 87,4 %. Le reste est revalorisé par les cimenteries et les papetières à des fins de production énergétique (12 %).

Techno Pneu, pneus, pneu, remoulage de pneus, recyclage, recycler des pneus, Recyc-Québec, cycle de vie d'un pneu,
Recyc-Québec estime qu’en 2019, quelque 7,6 millions de pneus ont été collectés et revalorisés. De ce nombre, environ 46 000 ont été remoulés (0,6 %). ©Courtoisie

« En Europe, il existe plusieurs compagnies et usines comme la nôtre, ce qui n’est pas le cas en Amérique du Nord. Je mets cela sur le compte de notre consommation effrénée », déplore Jean-François Marquis, dont les pneus remoulés chaussent pourtant les célèbres taxis jaunes de Manhattan. « C’est d’autant plus regrettable que nous importons des millions de pneus au lieu d’acheter des produits revalorisés ici », regrette Frédéric Dutil.

En 2021, Recyc-Québec aimerait voir le taux de remoulage augmenter en facilitant la commercialisation des produits issus de ce procédé encore méconnu au Québec. « Il y a de l’éducation à faire », admet Frédéric Dutil. Les conclusions d’une analyse complète du cycle de vie d’un pneu remoulé devraient d’ailleurs être dévoilées prochainement.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram.