Bonnes nouvelles
array(26) { ["ID"]=> int(42627) ["post_author"]=> string(2) "16" ["post_date"]=> string(19) "2021-09-17 07:15:16" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2021-09-17 11:15:16" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(55) "Action climatique: les bonnes nouvelles du 17 septembre" ["post_excerpt"]=> string(388) "Des bonnes nouvelles pour débuter votre fin de semaine, en voulez-vous? En v'là! Le transport en commun sera gratuit à Saint-Jérôme dès le 1er octobre prochain, le plus grand centre d'achat du Saguenay Lac-Saint-Jean met en place le compostage dans son aire de restauration, et l'approvisionnement en électricité des Madelinots passera bientôt du mazout à l'hydroélectricité. " ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(59) "action-climatique-les-bonnes-nouvelles-du-17-septembre-2021" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2021-09-17 15:25:17" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2021-09-17 19:25:17" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(31) "https://unpointcinq.ca/?p=42627" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" ["header"]=> string(4) "blog" ["displayCategories"]=> bool(true) }
Created with Lunacy 3 min

Retombées positives générales

Action climatique: les bonnes nouvelles du 17 septembre

Des bonnes nouvelles pour débuter votre fin de semaine, en voulez-vous? En v’là! Le transport en commun sera gratuit à Saint-Jérôme dès le 1er octobre prochain, le plus grand centre d’achat du Saguenay Lac-Saint-Jean met en place le compostage dans son aire de restauration, et l’approvisionnement en électricité des Madelinots passera bientôt du mazout à l’hydroélectricité.

Un coup de pouce pour la mobilité durable à Saint-Jérôme

Dès le 1er octobre, prendre le bus à Saint-Jérôme ne coûtera pas un sou. En effet, la Ville a récemment conclu une entente avec l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) pour offrir à ses frais la gratuité des transports en commun sur l’ensemble de son territoire pour une durée maximale d’un an.

Si Saint-Jérôme prend les grands moyens, c’est que la voiture est reine dans la capitale régionale des Laurentides. En effet, 86 % des Jérômiens s’y déplacent en automobile et moins de 4% utilisent le transport collectif selon le dernier recensement. Avec cette initiative, la Ville espère réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serre associées au secteur des transports, mais aussi atténuer les problèmes de congestion aux heures de pointe.

La mesure sera officialisée lors du prochain conseil municipal le 21 septembre.

Composter au centre d’achat

Le centre commercial Place du Royaume, le plus grand du Saguenay Lac-Saint-Jean, s’attaque à la gestion des matières organiques. L’aire de restauration sera bonifiée de deux îlots de triage où les clients viendront poser leurs cabarets après avoir mangé afin que des employés trient les déchets. Grâce à cette initiative, les 125 tonnes de nourriture non consommée chaque année se retrouveront dans le compost plutôt que dans un site d’enfouissement, évitant ainsi l’émission de 10 tonnes de gaz à effet de serre en un an. Les travaux débuteront en janvier et les stations de triage devraient être opérationnelles dès décembre 2022.

Mais le centre d’achat saguenéen ne compte pas en rester là. Lors de la phase deux du projet, la vaisselle jetable disparaîtra de l’aire de restauration. Grâce à l’installation d’un lave-vaisselle de type commercial, des assiettes, des verres et des ustensiles réutilisables pourront être utilisés. Bye bye assiette en styromousse et fourchette en plastique!

Enfin l’Hydro aux Îles-de-la-Madeleine!

Les Îles-de-la-Madeleine figurent parmi les joyaux touristiques du Québec. Si les Îles sont aussi charmantes, c’est peut-être aussi parce qu’elles sont éloignées. Mais cet isolement pose aussi son lot de problèmes. Par exemple, le réseau hydroélectrique d’Hydro-Québec ne s’y rend pas. Les besoins en électricité des Madelinots sont plutôt comblés par une centrale électrique alimentée au mazout. Mais plus pour longtemps. Le gouvernement du Québec et Hydro-Québec viennent d’annoncer que le réseau d’Hydro-Québec sera prolongé pour desservir l’archipel d’ici 2027.

En matière de lutte contre les changements climatiques, il s’agit d’une avancée significative. En passant du mazout à l’hydroélectricité, les émissions de gaz à effet de serre (GES) liées à la consommation énergétique des Madelinots seront réduites de 94% selon Hydro-Québec. Cette transition n’aura pas de conséquence négative pour la main d’œuvre puisque les 82 employés de la centrale électrique au mazout pourront garder leur emploi.

S’étendant entre Percé, en Gaspésie et Cap-aux-Meules, le câble sous-marin qui acheminera l’hydroélectricité vers l’archipel fera 225 km de long. Pour faire d’une pierre deux coups, un câble de fibre optique sera installé en même temps afin de fournir des services internet haute vitesse aux Madelinots. Après qu’Hydro-Québec ait remis en question une première mouture du projet, cette fois-ci est la bonne. Les coûts pourraient atteindre un milliard de dollars d’après les estimations de la société d’État et les travaux devraient débuter en 2025.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram.