array(26) { ["ID"]=> int(23915) ["post_author"]=> string(2) "39" ["post_date"]=> string(19) "2019-11-18 05:42:50" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2019-11-18 10:42:50" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(20) "Déchets à la loupe" ["post_excerpt"]=> string(626) "À l’école primaire Notre-Dame-de-Grâce, dans l’ouest de Montréal, des bénévoles ont décidé d’enfiler leurs gants pour sonder les poubelles et prendre l’action climatique en mains. Enfants, parents et professeures ont organisé un audit des déchets dans le but de les identifier et de les quantifier. L’objectif : comprendre leur provenance pour mieux les trier, mais aussi et surtout, les réduire à la source. Cette opération fait partie d’une série de mesures que les membres du comité vert ont mises en place pour diminuer l’empreinte carbone des quelque 900 élèves qui fréquentent l’école." ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(17) "ecole-ndg-dechets" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-02-03 20:01:26" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2020-02-04 01:01:26" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(31) "https://unpointcinq.ca/?p=23915" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" ["header"]=> string(4) "blog" ["displayCategories"]=> bool(true) }
© Loree Tamanaha
Created with Lunacy 4 min

Déchets à la loupe

18 novembre 2019 - Stéphane Blais, Amateur de bière légère en carbone

À l’école primaire Notre-Dame-de-Grâce, dans l’ouest de Montréal, des bénévoles ont décidé d’enfiler leurs gants pour sonder les poubelles et prendre l’action climatique en mains. Enfants, parents et professeures ont organisé un audit des déchets dans le but de les identifier et de les quantifier. L’objectif : comprendre leur provenance pour mieux les trier, mais aussi et surtout, les réduire à la source. Cette opération fait partie d’une série de mesures que les membres du comité vert ont mises en place pour diminuer l’empreinte carbone des quelque 900 élèves qui fréquentent l’école.