Rouler électrique, ça paye!

Vous voulez acheter un véhicule électrique? Grand bien vous fasse, car vous pourriez non seulement faire un achat responsable, mais aussi réaliser d’importantes économies! Suivez le guide.

Économie / 23 novembre 2017

Le gouvernement du Québec propose en effet le programme Roulez vert (anciennement Roulez électrique), qui donne droit à un rabais pour l’achat ou la location d’un véhicule électrique. Ce rabais, qui peut atteindre 8 000 $ pour un véhicule neuf, est octroyé aux particuliers, mais aussi aux entreprises et aux organismes, sans oublier les municipalités de la province.

Conditions à respecter pour adhérer au programme

Plusieurs conditions comme le prix de vente, la capacité de la batterie ou encore l’année de l’acquisition doivent être respectées. En outre, le véhicule choisi doit obligatoirement faire partie de la liste des véhicules neufs admissibles. Les tableaux suivants résument le montant des rabais en vigueur selon le type de véhicule sélectionné (les conditions ont été modifiées le 1er avril 2017).  

Véhicules non admissibles au programme

Avant de sabrer le champagne pour célébrer les économies que vous allez réaliser, vous voudrez probablement savoir que certains véhicules qui ne sont pas admissibles au programme, et ce, depuis le 1er avril 2017. C’est le cas des :

  • Véhicules entièrement électriques / véhicules à pile à combustible (communément appelés véhicules à l’hydrogène) dont le prix de détail suggéré par le fabricant est de 125 000 $ ou plus;
  • Véhicules hybrides rechargeables dont le prix de détail suggéré par le fabricant est de 75 000 $ ou plus;
  • Véhicules hybrides d’année modèle 2018 ou plus.

 

Les véhicules électriques à basse vitesse

Si vous voulez acquérir un véhicule électrique à basse vitesse qui est admissible au programme, vous devez vous assurer que ce véhicule est autorisé à circuler sur les routes du Québec. Il faut dans ce cas consulter le site de la SAAQ pour savoir si le véhicule entre bien dans cette catégorie.
 

Les motocyclettes électriques

Et les motocyclettes, alors? Eh bien, elles peuvent être admissibles au programme, sous certaines conditions. Elles doivent tout d’abord faire partie des catégories « motocyclette sans habitacle fermé » ou « tricycle à moteur », selon le Règlement sur la sécurité des véhicules automobiles du Canada, et être munies d’une motorisation entièrement électrique. De plus, elles doivent être conçues pour circuler sur au plus trois roues et rouler à une vitesse maximale de 70 km/h.

Lito Sora motocyclette electrique
La Lito Sora, une motocyclette électrique entièrement québécoise. (© Lito Green Motion)
Elettrica scooter Vespa
Elettrica est un scooter électrifié de Vespa qui sera commercialisé en 2018. (© AVÉQ)

Les scooters électriques

Les amateurs de scooters ne sont pas laissés pour compte. Les scooters électriques sont en effet admissibles au programme, à condition d’entrer dans la catégorie « motocyclette à vitesse limitée », toujours selon le Règlement sur la sécurité des véhicules automobiles du Canada.

 

Plus d’infos

Rassemblement vehicules electriques Tohu
Organisé par l'AVÉQ, le plus grand rassemblement de véhicules électriques a eu lieu le 19 août dernier à la TOHU avec 297 bolides 100 % électriques. (© AVÉQ)
Rouler électrique, ça paye! 2min.