Inondations, inondations québec, adaptation aux changements climatiques, rivières, printemps, crue des eaux, maison inondations,
array(26) { ["ID"]=> int(37996) ["post_author"]=> string(2) "53" ["post_date"]=> string(19) "2021-03-30 09:35:40" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2021-03-30 13:35:40" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(42) "7 gestes pour se préparer aux inondations" ["post_excerpt"]=> string(200) "Le printemps, les rivières enflent et sortent parfois de leur lit, inondant les maisons alentour. Pour éviter de se retrouver les pieds dans l’eau, autant s’y préparer. Voici quelques conseils." ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(49) "inondations-7-gestes-pour-se-preparer-et-sadapter" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2021-03-30 09:25:22" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2021-03-30 13:25:22" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(31) "https://unpointcinq.ca/?p=37996" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" ["header"]=> string(4) "blog" ["displayCategories"]=> bool(true) }
©sogane / Shutterstock
Created with Lunacy 3 min

Retombées positives générales

7 gestes pour se préparer aux inondations

Le printemps, les rivières enflent et sortent parfois de leur lit, inondant les maisons alentour. Pour éviter de se retrouver les pieds dans l’eau, autant s’y préparer. Voici quelques conseils.

« Quand on parle de changements climatiques, on pense souvent à la réduction des gaz à effet de serre en oubliant qu’il faut aussi s’y adapter », remarque Joanna Eyquem, directrice des programmes d’adaptation aux changements climatiques au Québec pour le Centre Intact d’adaptation au climat de l’Université de Waterloo, en Ontario. Dans le cas des inondations, la résilience reste pourtant notre meilleure défense.

L’idée, c’est de voir venir le problème pour le résoudre ou s’y adapter (ou les deux!) plutôt que d’être pris de court. Et n’allez pas croire qu’en habitant loin d’une rivière, vous n’êtes pas concernés : « Un épisode de pluie intense peut causer une inondation chez vous, même si vous êtes à des kilomètres du cours d’eau le plus proche. De plus, en milieu urbain, les risques d’inondation sont directement liés à une capacité de drainage insuffisante dans votre quartier », précise Joanna Eyquem.

Cela dit, voici 7 gestes à adopter pour rester au sec :

1. Connaître sa maison

La ville d’Edmonton, en Alberta, offre gratuitement aux citoyens de faire inspecter leur maison pour déterminer les risques liés aux inondations. On n’en est pas encore là au Québec, mais rien ne vous empêche de faire votre propre évaluation grâce à l’outil d’auto-inspection de l’Université de Waterloo.

Ça tombe sous le sens, mais toutes les maisons ne sont pas pareilles et ne sont pas équipées des mêmes dispositifs d’évacuation d’eau. Faites l’inventaire des vôtres en portant une attention particulière à ceux-ci :

  • Drains (par exemple dans le garage, au sous-sol, dans le stationnement, etc.)
  • Pompe de puisard
  • Siphon
  • Clapet antiretour
  • Dispositif d’alarme d’inondation

2. Assurer la maintenance

Maintenant que vous savez quels équipements protègent votre maison, il ne reste plus qu’à les entretenir. Prenez le temps de vérifier, au moins deux fois par an, si tout fonctionne bien et s’il n’y a pas de fuites ou de bris. Testez votre dispositif pour évacuer l’eau, mais aussi la tuyauterie, les électroménagers comme la laveuse. Au besoin, réparez ou remplacez.

3. Garder le sous-sol en ordre

En aménageant votre sous-sol, vous pouvez éviter bien des dommages en cas d’inondation ou de refoulement d’eaux. Voici comment s’y prendre :

  • Gardez les planchers dégagés en retirant les objets qui pourraient bloquer la canalisation de vidange d’eau;
  • Entreposez les objets de valeur dans des contenants étanches;
  • Assurez-vous de ne pas laisser d’appareils électroniques au sol;
  • Choisissez des tapis amovibles et du mobilier résistant à l’eau.

4. Mettre de l’ordre dans ses papiers

Votre maison risque d’être inondée chaque année? Préparez-vous en tenant vos papiers d’assurance à jour et en les gardant à portée de main. Ça vous fera une préoccupation en moins au moment de la réclamation. Et surtout, ne les laissez pas dans le sous-sol où ils risquent de prendre la flotte.

5. Effectuer un grand nettoyage

Certaines inondations peuvent être atténuées par un grand ménage, à effectuer deux fois par année :

  • Nettoyez les gouttières et les descentes pluviales. L’eau qui en sort devrait s’éloigner des fondations de la maison.
  • À l’automne, fermez l’alimentation des robinets extérieurs et purgez les tuyaux. Enlevez le boyau d’arrosage pour l’hiver. Réparez les fuites, si nécessaire.
  • À la fin de l’hiver ou au début du printemps, pelletez la neige autour des fondations dans un rayon de 2 m. Profitez-en aussi pour retirer la neige et les débris des margelles.

6. S’assurer d’être le roi de la montagne

Idéalement, votre maison devrait être surélevée afin de créer une pente douce permettant à l’eau de s’écouler naturellement loin des fondations. Si ce n’est pas le cas, profitez du printemps pour aménager vous-même cette pente douce. Ce nivellement de la terre doit se faire dans un rayon de 2 m autour des fondations; vous pouvez voir ça comme la « bulle de distanciation » de votre demeure. 😉

7. Garder l’eau à l’œil

Si l’égout pluvial ou le canal de drainage municipal le plus proche est recouvert de débris, dégagez-le pour favoriser l’écoulement de l’eau. En cas d’accumulation, n’hésitez pas à aviser les autorités si l’eau ne s’est pas retirée après 24 heures.

Vous aimeriez encore plus de trucs et de conseils pour vous préparer aux inondations? Allez jeter un coup d’œil au programme de protection des habitations contre les inondations du Centre Intact d’adaptation au climat de l’Université de Waterloo.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram.