array(26) { ["ID"]=> int(5825) ["post_author"]=> string(2) "15" ["post_date"]=> string(19) "2017-10-07 00:00:00" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2017-10-07 04:00:00" ["post_content"]=> string(803) "

Passer du jaune au blanc. C’est ce qu’a fait Blainville fin 2015 en remplaçant ses classiques (et coûteux!) lampadaires jaunes de type sodium haute pression (SHP) pour de l’éclairage aux diodes électroluminescentes (DEL). En tout, 3 877 luminaires DEL ont été installés sur le territoire blainvillois, un investissement de 2,7 millions M$ soutenu par une subvention de 220 800 $ d’Hydro-Québec.

« C’est un projet important qui assurera un éclairage responsable sur tout le territoire de Blainville, selon nos valeurs et ce grand objectif de préservation de notre environnement qui font de Blainville un modèle à titre de ville verte au Québec », déclarait à la veille du début des travaux le maire Richard Perreault." ["post_title"]=> string(32) "Blainville flashe ses lumières!" ["post_excerpt"]=> string(340) "Même si Jean-Marc Parent a depuis longtemps cessé de faire flasher les lumières de la province, la municipalité de Blainville a toutes les raisons de vouloir ressusciter la tradition. Pionnière au Québec dans l’adoption de la technologie DEL pour l’éclairage urbain, elle économise beaucoup d’énergie et un paquet d’argent!" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(30) "blainville-flashe-ses-lumieres" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-03-18 12:28:17" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2020-03-18 16:28:17" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(69) "https://unpointcinq.ca/non-classifiee/blainville-flashe-ses-lumieres/" ["menu_order"]=> int(20) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" ["header"]=> string(4) "blog" ["displayCategories"]=> bool(true) }
© blainvilleallumee.ca
Created with Lunacy 2 min

Blainville flashe ses lumières!

Même si Jean-Marc Parent a depuis longtemps cessé de faire flasher les lumières de la province, la municipalité de Blainville a toutes les raisons de vouloir ressusciter la tradition. Pionnière au Québec dans l’adoption de la technologie DEL pour l’éclairage urbain, elle économise beaucoup d’énergie et un paquet d’argent!

Passer du jaune au blanc. C’est ce qu’a fait Blainville fin 2015 en remplaçant ses classiques (et coûteux!) lampadaires jaunes de type sodium haute pression (SHP) pour de l’éclairage aux diodes électroluminescentes (DEL). En tout, 3 877 luminaires DEL ont été installés sur le territoire blainvillois, un investissement de 2,7 millions M$ soutenu par une subvention de 220 800 $ d’Hydro-Québec.

« C’est un projet important qui assurera un éclairage responsable sur tout le territoire de Blainville, selon nos valeurs et ce grand objectif de préservation de notre environnement qui font de Blainville un modèle à titre de ville verte au Québec », déclarait à la veille du début des travaux le maire Richard Perreault.

L’impact DEL

  • Investissement : 2 689 044 $
  • Subvention d’Hydro-Québec : 220 800 $
  • Nombre de luminaires changés : 3 877
  • Durée de vie des luminaires : 100 000 heures (25 ans)
  • Économies d’énergie annuelles : 120 240 $
  • Économies d’entretien annuelles : 120 977 $
  • Réduction de la consommation d’énergie : 57 %
  • Réduction annuelle d’émissions de gaz à effet de serre : 2,4 tonnes de CO2

Couvrant six secteurs de la ville, les travaux, qui devaient s’échelonner sur huit mois, ont finalement été exécutés en la moitié du temps malgré la complexité de l’ouvrage à réaliser. Les lampadaires, plus décoratifs, seront pour leur part changés à la pièce et au besoin, confie Patrick Lépine, directeur par intérim du Service du génie de la Ville de Blainville.

C’est la firme Énergère qui a été mandatée pour moderniser ainsi l’éclairage de la ville. Pour Bernard Trottier, directeur de projet chez Énergère, le choix de passer aux DEL était une évidence. « En plus des économies d’énergie de 57 %, les nouveaux luminaires à DEL améliorent les conditions lumineuses et diminuent l’éclairage intrusif, renforçant ainsi la sécurité et le confort des Blainvillois. La technologie DEL possède une longue durée de vie, assurant des économies d’entretien pour les 25 prochaines années. »

 

Une première lumineuse

L’administration a opté pour un éclairage d’une intensité de 4 000 kelvins, tant pour l’économie d’énergie que pour la qualité de l’éclairage. Blainville a également choisi la simplicité. Alors que le lampadaire jaune nécessite un remplacement tous les 8 ans, la DEL a une durée de vie de 25 ans. Patrick Lépine confirme aussi que le procédé est beaucoup plus simple, car seule la tête du lampadaire doit être changée.

Frédéric Gaulin (président de l’entreprise Énergère), Nicole Ruel (conseillère municipale et présidente de la Commission du développement durable et de l’environnement), Richard Perreault (maire de Blainville) et Benoit Trottier (directeur de projet chez Énergère). (© Ville de Blainville)

Sans le savoir, Blainville et sa partenaire d’affaires marquaient alors l’histoire québécoise. À travers ce projet, Énergère est devenue la première entreprise de services énergétiques à concevoir et à implanter un système d’éclairage de rue en garantissant les économies d’énergie et la gestion de l’entretien des luminaires pendant toute la période de retour sur l’investissement.

 » Nous sommes heureux de travailler avec une administration municipale qui a une vision avant-gardiste en matière de développement durable et qui agit en ce sens.

Frédéric Gaulin, président d’Énergère

 

Consciente que la communication concernant l’usage d’une pareille somme d’argent public est un enjeu important, Blainville a mis sur pied une campagne d’information, baptisée « Blainville allumée sur l’économie d’énergie », qui a permis aux citoyens de suivre en temps réel l’évolution des travaux dans leur secteur. Et leurs coûts! Le site Internet offre notamment une carte interactive qui permet de voir le détail des réalisations dans chaque coin de la ville.