Faire 200 $ sans passer GO

Comment donner du sens à notre argent? Surnommé le «Monopoly québécois», Le Responsable est un jeu de société mais pas seulement, puisqu’on y apprend des trucs pour maximiser nos investissements en luttant contre les changements climatiques. N’ayant peur de rien, l’équipe Unpointcinq a relevé le défi.

Économie / 23 février 2018

Nous nous déplaçons à vélo, nous faisons du compost, mais nos REER sont investis dans des pétrolières. « Il faut choisir ses batailles », entendons-nous lorsqu’il est impossible de gagner sur tous les fronts. Mais si, dans la lutte contre les changements climatiques, c’était possible?

En grandes adeptes de soirées de jeux de société, ma collègue unpointcinquienne et moi nous sommes précipitées pour passer la soirée autour du Responsable, le premier jeu de société québécois visant à sensibiliser les épargnants de tous les âges à la finance responsable et à les éduquer à ce sujet, proposé par la Caisse d'économie solidaire Desjardins et Équiterre. Et si notre équipe a terminé bonne dernière ‒ un malheureux investissement dans la dernière manche ‒, nous avons aussi appris pas mal de choses utiles.

La finance responsable, quessé ça?

Toutes les pratiques d’investissement ou d’épargne qui visent l’équilibre entre rendement financier et impacts positifs environnementaux et sociaux.

Pour investir sans émettre de GES :

  • Posez des questions à votre conseiller financier;
  • Lisez l’actualité et prenez le temps de vous informer sur les pratiques environnementales d’une entreprise;
  • Achetez des actions ou investissez dans des fonds d’entreprises qui contribuent activement à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (leurs secteurs d’activité sont généralement les énergies renouvelables, les technologies propres, la biodiversité et le développement durable);
  • Faites pression sur les grosses institutions afin qu’elles retirent leurs placements des énergies fossiles.

Un sujet qui peut sembler austère et loin des préoccupations des plus jeunes travailleurs québécois, mais détrompez-vous! Dans un sondage Web mené en collaboration avec Léger auprès de 1 506 Québécois âgés de 18 ans et plus, le Fonds de solidarité FTQ à chercher à mesurer leurs perceptions et attitudes face à l’épargne et les finances en général. Le coup de sonde démontre que l’idée de privilégier les investissements responsables quand vient le temps de placer leur argent est ce qui compte le plus pour les 18-24 ans (45 %) et les 25-34 ans (43 %). De jeunes adultes qui feraient sans doute d’excellents joueurs au jeu Le Responsable !

Comment ça marche?

Le but du jeu : gagner. Bon, pas seulement, mais tout de même.

Il s’agit de maximiser ses indices de rendement financier tout en minimisant ses impacts sociaux et environnementaux. L’équipe qui accumule le plus de points selon ces deux critères remporte la partie.

 

Le jeu se veut éducatif : les joueurs doivent établir des liens entre les bases de la finance responsable, les possibilités d’investissement offertes sur le marché et les impacts sociaux et environnementaux. Cela permet une prise de conscience, surtout si vous êtes du genre à laisser les chiffres à votre conseiller financier par manque d’intérêt ou parce que vous pensez que cela vous est inaccessible.

 

Pendant environ 1 h 30, chaque équipe incarne une institution financière qui doit faire des choix d’investissements en cinq manches, assistée d’un jeu de plateau et d’une application Web.

 

Chacune des rondes commence par la lecture des nouvelles du jour et des pitchs interactifs d’entrepreneurs à la recherche de financement, ce qui influence les destinations de nos dizaines de milliers de dollars ‒ être riche le temps d’un jeu, on ne dit pas non! À la fin de la partie, le maître du jeu commente les choix et les stratégies qui ont été adoptés par les équipes ainsi que leurs conséquences, ce qui permet aux participants de bien saisir le grand défi de la finance responsable : trouver l’équilibre entre rendement financier et impacts environnementaux.

Jeu Le Responsable_Plateau joueurs jeu
© Karine Côté-Andreetti / Unpointcinq

L’union fait la force…

Pour les fans de joutes oratoires, Le Responsable est un must. Les équipes peuvent collaborer pour investir dans un projet. Une grande place est donc laissée aux négociations dans le but de convaincre tout le monde de se rallier à sa cause. Réussir à s’entendre unanimement sur les choix d’investissement finaux avant que le chronomètre n’atteigne zéro, ce n’est pas évident! Mais cela nous permet de prendre conscience que notre pouvoir augmente considérablement lorsque nous agissons en communauté.

Le fait de devoir établir des liens entre l’actualité et nos choix d’investissements illustre bien le quotidien et constitue une approche très crédible.

… et l’exclusion aussi

Nous avons appris à nos dépens que surinvestir dans une entreprise déjà  financée fait perdre la partie. Et de l’argent dans la vraie vie. Oups!

Il existe des stratégies d’investissement responsable plus efficaces, comme l’exclusion, qui consiste à retirer de nos choix de placements toute entreprise ou tout fonds de placement qui entre en conflit avec nos valeurs. C’était d’ailleurs la stratégie utilisée par l’équipe gagnante.

Ça vous tente?

Vous ne pouvez pas encore organiser une soirée Le Responsable dans le confort de votre cuisine, car le jeu n’est pas disponible à l’achat, vu sa complexité et ses exigences sur le plan technologique.

Cependant, l’expérience est ouverte à tous les curieux!

Pour vous inscrire en solo ou en équipe, écrivez à conference@equiterre.org ou appelez au 514 522-2000, poste 250.

Les cégeps et écoles secondaires qui désirent initier leurs élèves à la finance responsable peuvent écrire à mesfinancesmeschoix@desjardins.com.

Trucs et astuces

La majorité des institutions financières offrent des fonds communs de placement et des portefeuilles (selon vos préférences en gestion de placements) qui favorisent les pratiques environnementales et sociales responsables.

Il existe également des indices boursiers que vous pouvez suivre, par exemple, le Jantzi Social Index.

Il existe aussi différentes stratégies pour investir tout en restant en harmonie avec ses valeurs.

Questions à poser à votre conseiller financier :

  • Dans quelles entreprises le fonds investit-il?
  • Quels sont les domaines d’activité de ces entreprises?
  • De quels types d’entreprises le portefeuille est-il constitué?
  • Quelles sont les sources de revenus des sociétés du portefeuille?
Jeu Le Responsable_Plateau jeu
À vocation éducative, le jeu Le Responsable permet une prise de conscience. (© Caisse d'économie solidaire Desjardins)
Faire 200 $ sans passer GO 3min.