array(29) { ["ID"]=> int(31487) ["post_author"]=> string(2) "61" ["post_date"]=> string(19) "2020-09-17 05:46:03" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2020-09-17 09:46:03" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(0) "" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(41) "deplacement-scolaires-dont-tu-es-le-heros" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-09-13 00:21:56" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2020-09-13 04:21:56" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(56) "https://unpointcinq.ca/?post_type=blog-post&p=31487" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(9) "blog-post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" ["displayCategories"]=> bool(true) ["displayAuthor"]=> bool(false) ["displayAuthorBottom"]=> bool(true) ["header"]=> string(4) "blog" ["page_banner_options"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } }

Ce déplacement dont tu es le héros

17 septembre 2020 - Olivier Roy-Baillargeon, Consultant en aménagement du territoire et mobilité durable

Salut, p’tit bout d’vie!

Ça fait un moment que je t’observe, quand tu joues au parc avec tes collègues de classe.

Tu as l’air tellement bien, quand tu grimpes, tu sautes, tu glisses et tu cours dans tous les sens! Ça m’émeut chaque fois de te voir bouger comme ça, le sourire fendu jusqu’aux oreilles.

Ça m’attriste, par contre, quand je vois ta fougue et ta bonne humeur s’évaporer tout d’un coup, au moment où tu montes à contrecœur dans la voiture ou l’autobus scolaire qui te ramène à la maison. En un éclair, tu deviens amorphe, apathique. Je ne te reconnais plus.

La première moitié de l’année a été extrêmement difficile pour tout le monde – pour toi et tes camarades au premier chef. Devoir t’enfermer à la maison avec tes parents forcés de télétravailler, apprendre à garder tes distances, loin des personnes que tu aimes le plus au monde comme tes grands-parents… Personne ne devrait subir ça, surtout pas un enfant!

La fin de l’été a annoncé un timide retour en classe et à une certaine normalité, et j’ai senti que tu étais plus enthousiaste que jamais à l’idée de te libérer de ces chaînes qui t’ont empêché de bouger. À peine la rentrée était-elle passée que la réalité nous a rattrapés.

Alors que tu ne demandes qu’à gagner en autonomie et en mobilité, les adultes s’achètent des véhicules plus nombreux, plus lourds, plus énergivores et plus dangereux que jamais. Toi qui veux de l’air pur, de la quiétude et des espaces publics sécuritaires où t’amuser, on t’impose toujours plus de bruit, de pollution et de danger.

Traduction : Il y a trop de circulation pour qu’Alex puisse se rendre à l’école à pied, alors on l’amène en voiture. – Le cercle vicieux du trafic routier.

Alors que tu ne demandes qu’à jouer en paix avec les autres enfants de ton quartier, on constate que les distances entre la maison et l’école ne cessent de s’allonger et que les parents attendent de plus en plus longtemps avant de vous laisser y aller à pied ou à vélo. Toi qui veux du temps de qualité pour t’épanouir, on t’impose toujours plus de longs trajets pénibles et stressants en voiture.

Comme toi, j’en ai assez qu’on t’astreigne à un mode de vie – axé sur la sédentarité forcée et la dépendance à l’automobile – que tu n’as pas choisi. Et on ne se donne même pas la peine de te demander ton avis avant de planifier ton milieu de vie!

Il est grand temps qu’on te redonne les clés de ta propre mobilité. On le fera d’abord en réalisant avec toi un plan de déplacement scolaire voué à sécuriser tes trajets à pied ou à vélo au sein de ton quartier. On t’offrira ensuite une formation de Cycliste averti, afin que tu puisses à ton tour devenir un modèle de circulation prudente à vélo pour les plus jeunes qui pédaleront dans tes traces.

Les adultes ont enfin l’air prêts à écouter Greta et à s’engager pour protéger le climat. Dis-leur que l’heure est venue de t’écouter et te protéger toi aussi en délaissant la voiture. On te doit bien ça, pas vrai?