array(26) { ["ID"]=> int(37481) ["post_author"]=> string(2) "16" ["post_date"]=> string(19) "2021-03-12 09:00:57" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2021-03-12 14:00:57" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(55) "Action climatique: les bonnes nouvelles du 12 mars 2021" ["post_excerpt"]=> string(258) "Quand on parle d'action climatique au Québec, des bonnes nouvelles, on en trouve à la pelle. Ça fait du bien au moral et surtout, ça nous inspire! Découvrez notre sélection des 15 derniers jours, pour commencer la fin de semaine sur une note positive. " ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(51) "les-bonnes-nouvelles-de-l-action-climatique-12-mars" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2021-03-25 18:08:20" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2021-03-25 22:08:20" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(31) "https://unpointcinq.ca/?p=37481" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" ["header"]=> string(4) "blog" ["displayCategories"]=> bool(true) }
Created with Lunacy 3 min

Retombées positives générales

Action climatique: les bonnes nouvelles du 12 mars 2021

Quand on parle d’action climatique au Québec, des bonnes nouvelles, on en trouve à la pelle. Ça fait du bien au moral et surtout, ça nous inspire! Découvrez notre sélection des 15 derniers jours, pour commencer la fin de semaine sur une note positive.

D’arbre en arbre sur son cell

La firme de consultation Eco2urb vient de lancer une carte interactive pour explorer la canopée urbaine de Montréal dans le confort de son salon. L’outil ne remplace pas le plaisir d’une balade en forêt, mais il permet en quelques coups d’œil de découvrir les différentes variétés d’arbres qui peuplent la métropole et d’en apprendre davantage sur les services rendus par la forêt urbaine. En se déplaçant de quartier en quartier, on constate que les érables, les frênes et les tilleuls contribuent à améliorer la qualité de l’air, à séquestrer du carbone et à éviter le ruissellement des eaux. Julia, notre rédactrice en chef adjointe, a ainsi appris que dans sa rue, il y a un frêne de Pennsylvanie qui séquestre 3,8 kg de carbone par année et une vingtaine d’érables argentés dont certains séquestrent plus de 10 kg de carbone par année. Et dans la vôtre, ça donne quoi?

Une carte interactive permet en quelques coups d’œil de découvrir les différentes variétés d’arbres qui peuplent Montréal. ©Capture d'écran

Rattraper le CO2 avant qu’il ne s’envole

Les plantes ont un pouvoir extraordinaire : elles captent le CO2, un gaz à effet de serre (GES) présent dans l’air, dont elles se servent pour leur développement. Le projet Valorisation Carbone Québec, dirigé par le professeur à Polytechnique Montréal Louis Fradette, s’en inspire pour intercepter et récupérer le CO2 que nous émettons. Grâce à une aide financière de 3,5 millions de Québec annoncée cette semaine, Valorisation Carbone Québec va travailler à mettre sur pied des solutions viables comme celle qui permet de faire pousser des concombres à Saint-Félicien grâce aux GES provenant d’une usine à papier. On peut donc imaginer un futur, peut-être pas si lointain, où le CO2 qui sortira des cheminées industrielles ou des pots d’échappement des voitures sera réutilisé au lieu de se retrouver dans l’atmosphère et contribuer aux changements climatiques.

Donnez votre coup de pédale aux vélos Off The Grid

Un vélo de spinning qui produit de l’électricité grâce à l’effort physique de son utilisateur. C’est l’idée de deux jeunes entrepreneurs québécois qui ont lancé l’entreprise Off The Grid en misant sur cette source d’énergie renouvelable et jusque-là inexploitée. Leurs vélos sont principalement destinés aux gyms et aux gymnases des écoles et universités, qui pourront réduire leur facture d’électricité et à moyen terme leur impact sur le climat. Les particuliers pourront eux aussi en installer un dans leur sous-sol, mais il faudra pédaler fort : un cycliste avec un bon cardio peut produire 300 watts à l’heure. Pas de quoi se désabonner d’Hydro! Afin d’accélérer la commercialisation de ses vélos stationnaires, Off The Grid a lancé une campagne de sociofinancement sur la plateforme La Ruche. Au moment d’écrire ces lignes, leur objectif de 50 000$ était atteint à 96%. À bon entendeur…

Une nouvelle fierté économique et climatique

Vous regrettez le départ de plusieurs fleurons québécois? Voilà de quoi raviver votre fierté économique! Une usine d’hydrogène vert s’implantera bientôt à Gatineau et elle permettrait d’éviter l’émission d’environ 15 000 tonnes de gaz à effet de serre (GES) chaque année, ce qui correspond aux émissions annuelles de GES de 1580 Québécois. Le projet est développé par l’entreprise canadienne Evolugen et par Gazifère, un distributeur de gaz naturel. L’hydrogène est une source d’énergie de plus en plus utilisée, mais sa forme la plus courante est produite à partir de combustibles fossiles. On l’appelle l’hydrogène bleu. Au Québec, en revanche, l’hydrogène est fabriqué à partir de l’électrolyse de l’eau. C’est donc une énergie propre, dite verte! De quoi exhiber fièrement sa fleur de lys.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram.