mobilité, vélo, VUS, voiture électrique, VUS électrique,
array(29) { ["ID"]=> int(33239) ["post_author"]=> string(2) "61" ["post_date"]=> string(19) "2020-10-29 06:00:41" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2020-10-29 10:00:41" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(0) "" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(28) "vus-electrique-auto-mobilite" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-10-28 18:58:10" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2020-10-28 22:58:10" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(56) "https://unpointcinq.ca/?post_type=blog-post&p=33239" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(9) "blog-post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" ["displayCategories"]=> bool(true) ["displayAuthor"]=> bool(false) ["displayAuthorBottom"]=> bool(true) ["header"]=> string(4) "blog" ["page_banner_options"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } }
© Shutterstock

Les clés de l’auto-mobilité

29 octobre 2020 - Olivier Roy-Baillargeon, Consultant en aménagement du territoire et mobilité durable

— LES Z’ENFANTS, venez voir ce que je viens d’acheter!

— Une auto neuve?

— Pas n’importe quelle auto neuve : un VUS ÉLECTRIQUE!

— Ah… C’est bien.

— Comment ça, « C’est bien »? Vous êtes plus enthousiastes que ça, d’habitude!

— Ben… C’est vraiment gros.

— Oui! Comme ça, on va avoir en masse de place pour vos équipements de hockey!

— Peut-être, mais t’as vu tout l’espace que ça prend?

— On s’en fout : c’est pas polluant!

— Oui, mais, électrique ou à essence, ça reste un gros camion dangereux.

— Comment ça, « dangereux »? On va être bien plus en sécurité, là-dedans!

— Peut-être nous, mais pas les autres automobilistes, et encore moins les piétons et les cyclistes! Ces gros camions sont tellement hauts qu’ils les frappent à la tête.

— Peut-être pour les chauffeurs irresponsables, mais, moi, je conduis prudemment!

— Sauf que tu conduis partout, tout le temps.

— Pis, c’est quoi le problème, maintenant que mon auto est électrique? Vous commencez à me gosser…

— Tu vas encore te plaindre d’être toujours coincé dans le trafic.

— Pas partout! Maintenant, je vais pouvoir prendre le pont de l’A-25 sans payer!

— Mais partout ailleurs, tu vas juste être un autre automobiliste qui peste contre la congestion, tout seul dans sa voiture. Et le jour où il y aura 1,5 million d’autos électriques comme la tienne sur les routes, avec quel argent on va les réparer?

— Hey, je fais bien plus que ma part pour faire rouler l’économie, tu sauras!

— L’économie du char, d’accord, mais elles vont nous coûter un milliard de dollars en fonds publics, vos autos électriques! Imagine combien d’autobus on pourrait acheter et combien de kilomètres de voies réservées on pourrait aménager avec tout cet argent-là!

— Pour faire rouler des gros autobus au diesel? Coudon, je pensais que votre génération était écolo!

— Papa, être écolo, c’est penser à tous les impacts de nos choix. Ta nouvelle auto électrique, au centre-ville, tu vas la stationner gratuitement aux bornes de recharge?

— Bien sûr que je vais en profiter! Des places garanties aux meilleurs endroits!

— Donc, plutôt que de prendre le métro, ou ton vélo quand il fait beau, tu vas conduire encore plus souvent que maintenant. Et pendant que ton auto va se recharger, tu vas la laisser là toute la journée. Ça fait beaucoup d’espace gaspillé!

— Comme si j’étais le seul qui se stationne au centre-ville!

— Le problème, papa, y’est pas juste au centre-ville. Pour chaque voiture, il y a presque 10 places de stationnement. Que ta nouvelle auto soit électrique n’y changera rien.

— Eille, vous êtes vraiment rabat-joie! Je pensais que vous seriez fiers que j’aie enfin fait de quoi pour l’environnement…

— C’est vrai que tu vas moins polluer, mais c’est la seule chose qui va changer. Chaque fois que tu vas l’utiliser, ta grosse voiture électrique, ça va encore coûter presque dix fois plus cher à la société. Si tu veux vraiment faire une différence, laisse-la branchée à la maison et prends ton vélo comme nous. Ça va être meilleur pour ta santé, pour l’économie et pour notre qualité de vie! Suis-nous, voir si t’es encore assez en forme…