Dossier spécial : Les villes en mode solution , partie 6
forêt nourricière, Saint-François, forêt citoyenne, agriculture urbaine, Saint-François-de-Sales, arbres fruitiers, Saguenay-Lac-Saint-Jean,
array(26) { ["ID"]=> int(42981) ["post_author"]=> string(2) "85" ["post_date"]=> string(19) "2021-10-15 06:00:18" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2021-10-15 10:00:18" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(58) "Une forêt nourricière qui fait fureur à Saint-François" ["post_excerpt"]=> string(111) "Un projet d’agriculture urbaine régale les citoyens d’une petite municipalité du Saguenay-Lac-Saint-Jean." ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(53) "foret-nourriciere-initiative-citoyenne-saint-francois" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2021-10-15 16:36:51" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2021-10-15 20:36:51" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(31) "https://unpointcinq.ca/?p=42981" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" ["header"]=> string(4) "blog" ["displayCategories"]=> bool(true) }
©Hélène Gagnon

Une forêt nourricière qui fait fureur à Saint-François

Un projet d’agriculture urbaine régale les citoyens d’une petite municipalité du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Camerises, pommes, fraises, prunes… À Saint-François-de-Sales, à quelques enjambées du coeur du village, près 700 espèces s’épanouissent dans la forêt, aux côtés d’autres végétaux moins connus du public.

Depuis 2016, la municipalité du Saguenay–Lac-Saint-Jean, a mis sur pied une forêt nourricière destinée à ses citoyens, en bordure de la route 155. Le projet s’est avéré, dès sa création, un franc succès. « Les fruits disparaissaient à vue d’œil, explique Cindy Plourde, mairesse. Ça a fait fureur et on a dû ajouter des arbres fruitiers au cours des deux dernières années. »

forêt nourricière, Saint-François, forêt citoyenne, agriculture urbaine, Saint-François-de-Sales, arbres fruitiers, Saguenay-Lac-Saint-Jean,
Les visiteurs peuvent apprendre sur la récolte des fruits à disposition et sur l’art et la manière de faire pousser certaines espèces à la maison. ©Hélène Gagnon
forêt nourricière, Saint-François, forêt citoyenne, agriculture urbaine, Saint-François-de-Sales, arbres fruitiers, Saguenay-Lac-Saint-Jean,
Le principal défi reste l’entretien de la forêt, qui revient aux Salésiens. ©Hélène Gagnon

L’engouement de la population a surpris l’élue. « Dans une petite municipalité comme la nôtre, dit-elle, c’est à peu près toujours les mêmes personnes qui s’impliquent. Mais avec le projet d’agriculture urbaine, on est allés toucher des gens de différents milieux », se réjouit-elle.

Sur place, les visiteurs peuvent en apprendre sur la récolte des fruits à disposition et sur l’art et la manière de faire pousser certaines espèces à la maison. Des bancs leur permettent aussi d’admirer la nature et une balançoire a même été installée pour inciter à la contemplation.

Le principal défi reste toutefois l’entretien de la forêt, qui revient aux Salésiens. La corvée consiste en deux blocs de quatre heures, deux fois par année. « Personne n’aime nettoyer son jardin et, là, on demande de le faire avec la forêt nourricière. Ça, c’est un défi », constate Cindy Plourde. « Car on a fait le choix de ne jamais affecter un employé municipal. La forêt est 100 % citoyenne. »

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram. Abonnez-vous à notre infolettre