Agir face aux changements climatiques : la société civile se mobilise

Économie Vivre ici / 17 mai 2018
Moins de GES !

Comment changer nos modes de production, de consommation et d’investissement et faire en sorte que cette transformation profite à l’ensemble de la société québécoise? Dit autrement, comment réduire l’empreinte carbone du Québec sans que personne ne soit laissé pour compte par cette transition.

Voilà résumé succinctement les enjeux qui seront débattus lors du Sommet pour la transition énergétique juste qui aura lieu les 23 et 24 mai au Palais des Congrès de Montréal. Deux jours de remue-méninges organisés par la Confédération des syndicats nationaux (CSN), la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), Fondaction, la Fondation David Suzuki, le Fonds de solidarité FTQ et Greenpeace, en collaboration avec l’Institut du Nouveau Monde, qui visent à rassembler « les forces vives du Québec économique, social et environnemental » ainsi que « les principales organisations de la société civile et du milieu des affaires ».

La première journée du sommet sera consacrée à informer les participants sur la transition juste de manière exhaustive. La seconde s’articulera autour d’échanges sur ce concept, son adaptation et sa mise en œuvre au regard de la réalité québécoise. Un programme ambitieux qui démontre une nouvelle fois que le Québec se met en mouvement sur ce défi.

Entrée payante. Programmation et inscription ici.