Ruelles bleues-vertes : gérer les eaux de pluie… différemment!

/ 11 décembre 2017
L’Alliance Ruelles bleues-vertes composée du Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM), de Vinci Consultants, de la Société d’habitation populaire de l’est de Montréal (SHAPEM) et du Collectif 7 à nous, a dévoilé vendredi le 8 décembre dernier le projet Ruelles bleues-vertes. Cette initiative vise à expérimenter des modes inédits de gestion des eaux pluviales en milieu urbain en engageant les communautés dans l’amélioration de leurs milieux de vie. L’aspect novateur réside dans le débranchement des drains des toitures afin de détourner les eaux de pluie vers la ruelle pour diminuer la pression sur les infrastructures municipales lors d’évènements météorologiques extrêmes. Le projet se déroulera sur un horizon de trois ans sur deux sites relevant de l’espace public et privé dans les arrondissements de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve et du Sud-Ouest. L’avenir des villes est intimement lié à la manière dont la collectivité répondra aux enjeux climatiques. « Les défis des villes face aux changements climatiques sont déjà nombreux et continueront à se multiplier dans les prochaines années. La ville durable et résiliente se doit d’être avant-gardiste devant ces problématiques et proposer des solutions innovantes. Le projet Ruelles bleues-vertes s’inscrit tout à fait dans cette lignée », explique Véronique Fournier, directrice générale du CEUM.

Source : CEUM