Une oasis de verdure conservée à Montréal

/ 21 février 2018
La Ville de Montréal s’appropriera le Jardin Notman dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal pour en faire un parc. Pour de nombreux citoyens et organismes, c’est l’aboutissement heureux d’une lutte de plusieurs années pour préserver cet espace vert. Ne pouvant toutefois pas s’entendre avec les propriétaires, l’administration municipale procédera par expropriation, des démarches évaluées à 3,3 millions de dollars dont 500 000 $ seront assumés par l’arrondissement. Une fois l’acquisition complétée, le zonage, actuellement résidentiel, sera modifié pour devenir celui d’un parc. Le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal) se réjouit que la Ville de Montréal sécurise ainsi la survie d’un des derniers reliquats des jardins ornementaux de la métropole, une véritable oasis de verdure au cœur d’un quartier très minéralisé (sans végétation). Rappelons que le Jardin Notman est un espace vert de 1000 mètres carrés au coin des rues Milton et Clark. Il se trouve tout juste derrière la Maison William-Notman, l’une des plus anciennes maisons bourgeoises de la rue. Selon le quotidien La Presse, plusieurs projets de développement ont menacé l’endroit durant la dernière décennie. L’aménagement d’un hôtel puis d’un immeuble d’une trentaine de condos faisaient partie des projets proposés. Citoyen ayant mené la bataille depuis une douzaine d’années, Tony Antakly estime que l’acquisition du site par la Ville représente un geste encourageant pour les citoyens. « C’est un bel exemple de coopération entre les autorités municipales et les citoyens. On a insisté et on a gagné en mettant en valeur la richesse du site. C’est une grande victoire citoyenne », s’est-il félicité en entrevue avec le quotidien montréalais.

Source : CRE-Montréal et La Presse