La construction du Réseau express métropolitain est officiellement lancée

/ 13 avril 2018
Moins de GES !
CDPQ Infra, une filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec, a lancé hier les travaux de construction du Réseau express métropolitain (REM) en procédant à la première pelletée de terre. Rappelons que le Réseau express métropolitain (REM) est un nouveau réseau intégré de transport collectif de 67 km et 26 stations qui vise à relier à la fois le centre-ville de Montréal, des pôles universitaires, la Rive-Sud, l’Ouest-de-l’Île, la Rive-Nord et l’aéroport Montréal-Trudeau par la mise en service d’un métro léger entièrement automatisé et électrique. Au cours des dernières semaines, les deux consortiums sélectionnés, NouvLR et Partenaires pour la mobilité des Montréalais (PMM), ont arrimé leurs propositions et leurs échéanciers respectifs, permettant de lancer les travaux de construction de ce qui est décrit comme le plus grand projet de transport collectif des 50 dernières années dans le Grand Montréal. Les coûts de construction finaux de 6,3 G$ ont de nouveau été confirmés. Les coûts d’exploitation et de maintenance confirment de plus le montant de 72 ¢ par passager-kilomètre qui sera facturé à l’Autorité régionale de transport métropolitain. Dans les prochaines semaines, le calendrier consolidé des travaux pour les mois à venir sera rendu public en collaboration avec Mobilité Montréal. Certains travaux préparatoires à la construction ont déjà débuté et la construction s’intensifiera dans les semaines à venir. Après une période de tests débutant à la fin 2020, la première antenne du REM sera mise en service à l’été 2021.

Source : Réseau express métropolitain