Le Centre de congrès de Saint-Hyacinthe encourage la tenue d’événements écoresponsables

/ 11 avril 2018
Moins de GES !
Le Centre de congrès de Saint-Hyacinthe a dévoilé une série de mesures en développement durable et protection de l’environnement pour réduire l’empreinte carbone des événements organisés sur place.

Toit vert

Le toit vert du Centre de congrès se veut un immense îlot de fraîcheur dans un quartier urbain et commercial. Aussi vaste qu’un terrain de football, il apporte plusieurs avantages environnementaux, économiques et sociaux :

  • Les plantes conservent la fraîcheur en été et isolent du froid l’hiver, réduisant les besoins en climatisation et en chauffage.
  • Le couvert végétal protège la membrane du toit, qui dure plus longtemps.
  • Le toit vert atténue le bruit ambiant, réduit l’effet des îlots de chaleur urbains, retient l’eau de pluie et améliore la qualité de l’air.
  • Il embellit le paysage urbain et crée un habitat pour certains oiseaux.

Gaz naturel produit localement

Les foyers dans le hall du Centre de congrès sont désormais alimentés par du gaz naturel produit localement par biométhanisation. Depuis 2009, la Ville de Saint-Hyacinthe produit son propre gaz naturel par la biométhanisation des matières organiques des citoyens et des institutions, commerces et industries de la région. Le Centre des congrès utilise cette énergie verte, renouvelable et produite localement.

Événements écoresponsables

L’équipe du Centre de congrès de Saint-Hyacinthe propose un accompagnement à ses clients dans l’organisation d’événements écoresponsables. Le Centre de congrès offre entre autres des services alimentaires écoresponsables, et encourage les organisateurs à compenser en nature ou en carbone pour l’empreinte environnementale de leurs événements. La méthode proposée touche différents aspects de l’organisation d’un événement, de la vaisselle utilisée à l’eau servie, en passant par le tri des matière compostables et recyclables.

Source : Centre de congrès de Saint-Hyacinthe