50 millions $ pour faire face et s’adapter aux inondations

/ 01 mars 2018
Le gouvernement du Québec a annoncé aujourd’hui un investissement immédiat de près de 50 millions de dollars dans le cadre d’un plan d’action pour mieux faire face aux inondations, notamment en cartographiant plusieurs zones à risque autour des grandes villes de la province. Le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, a notamment annoncé à l’occasion d’une conférence de presse que des sommes additionnelles seront dévoilées dans le prochain budget de la province pour mettre en œuvre le Plan d’action en matière de sécurité civile relatif aux inondations, qui a été élaboré au cours des derniers mois à la suite de consultations notamment avec les municipalités et des personnes sinistrées. Parmi les 24 mesures qui seront déployées pour s’adapter aux inondations, Québec investira 20,5 M$ pour cartographier les zones inondables de la région de Montréal, de Québec, de Maskinongé et de Gatineau notamment. Le gouvernement québécois consacrera également une enveloppe de 20 millions de dollars aux villes pour rédiger ou mettre à jour leur plan de sécurité civile alors que seulement 30 % des municipalités possède actuellement un plan semblable. Enfin, 6,9 millions de dollars iront à des travaux de recherche de l’organisme Ouranos qui travaille sur les incidences des changements climatiques sur les crues printanières et les mesures d’adaptation à mettre en place. D’autres sommes pourraient être annoncées lors du prochain budget du Québec fin mars, a ajouté M. Coiteux, sans en dire davantage. Rappelons que les inondations du printemps 2017 ont été exceptionnelles du point de vue de leur ampleur, de leur étendue et de leur durée. Elles ont forcé l’évacuation de plus de 4 000 personnes et, de la fin février au début de juin 2017, 291 municipalités, 5 300 résidences et 400 routes, réparties dans 15 régions administratives du Québec, ont été touchées, sans compter les 180 glissements de terrain signalés. Du jamais vu auparavant.

Source : Sécurité publique Québec et Météomédia