© Mathilde Corbeil
Dossier spécial : Les promesses de l'air , partie 2

Voyagez, calculez, compensez!

Hormis les pèlerinages à pied, les road-trip à vélo ou l’utilisation d’un véhicule 100 % électrique, voyager entraîne nécessairement des émissions de gaz à effet de serre, tout particulièrement quand on prend l’avion. Le calculateur Planetair vous donne l’occasion de vous racheter.

Techno Trucs / 17 mai 2018
On s'adapte !

Tous nos déplacements aériens ne sont pas sans conséquences sur le réchauffement climatique. Bien qu’on sache que prendre l’avion a un impact carbone, il est en revanche bien difficile pour le commun des mortels d’évaluer les émissions de gaz à effet de serre (GES) de chacun de nos déplacements. Il existe toutefois un outil très précis et pratique pour aider les voyageurs à le faire : le calculateur d’émissions de GES mis au point par l’organisme québécois Planetair. Une fois les calculs effectués, vous pourrez choisir de compenser ces émissions grâce à l’achat de crédits-carbone.

À la portée de tous

C’est au moment de la COP 11 de Montréal (qui a eu lieu en 2005) que Planetair a eu l’idée de proposer ce calculateur d’émissions de GES en ligne. « Le marché des crédits-carbone était alors naissant au Canada, il nous a donc semblé important d’aider les gens à compenser leurs émissions liées à des activités précises comme le voyage en avion ou en voiture », confie Karine Oscarson, directrice de l’organisme.

L’interface de l’outil est simple comme bonjour. Il suffit de remplir les différents champs avec les informations adéquates, comme pour un déplacement en voiture : le carburant (diesel ou essence), le type de véhicule et le kilométrage parcouru. On obtient immédiatement le nombre de tonnes de GES correspondant à ce déplacement, ainsi que le montant en dollars qu’il en coûterait pour compenser avec des crédits-carbone.

 
 

Il est aussi possible de créer un compte sur le site, ce qui permet de faire un suivi tout au long de l’année sur ses émissions liées aux transports, mais aussi en ce qui concerne celles liées à la maison ou aux nuits passées à l’hôtel. Le calculateur s’adresse aussi bien aux individus qu’aux entreprises, mais aussi aux organisateurs d’événements qui souhaitent les rendre carboneutres.

 

Outre l’outil de calcul des GES, le site propose d’acheter des crédits compensatoires. On obtient ainsi les droits sur une quantité déterminée de réduction d’émissions de GES auprès d’un vendeur. Celui-ci cède ainsi son droit d’émettre des GES.

 

Selon Planetair, « les sommes recueillies par l’entremise de la mise en marché des crédits de carbone sont principalement investies (environ 80 %) dans les projets de compensation et les projets de sensibilisation aux changements climatiques de Planetair. [Elles] servent au développement, à la mise en œuvre et au reporting des projets. Les frais administratifs s’élèvent quant à eux à environ 20 % ».

Standard en « OR »

Planetair a choisi les crédits compensatoires d’émissions de GES certifiés Gold Standard, un standard instauré conjointement par WWF International, la Fondation David Suzuki, Greenpeace, l’Institut Pembina, et 80 autres ONGs. L’appellation Gold Standard est une des plus strictes et elle est uniquement attribuée après vérification et validation du projet par un tiers.

Quelques exemples d’utilisation du calculateur de GES de Planetair

Aller-retour Montréal-Paris en avion

  • Distance parcourue : 12 000 km
  • Émission de GES : 1,884 tonne (pour un passager)
  • Compensation : 50 $


24 allers-retours Québec-Montréal (deux fois par mois pendant un an) avec un véhicule 4×4 à essence

  • Distance parcourue : 13 000 km
  • Émission de GES : 3,66 tonnes
  • Compensation : 98 $
Voyagez, calculez, compensez! 3min.